Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Biologie Hématologique

Biologie Hématologique

Une équipe reconstruite et redynamisée
Véronique Deneys, Bénédicte Brichard*, Alice Brochier, Julien Cabo, Katherine Carkeek*, Virginie Chapelle, Corentin Deckers, Anabelle Decottignies*, Jean-Philippe Defour*, Antoine Froidure*, Thibaut Gervais, Claudine Guerrieri, Salwa Hamdash, Sarah Peerae Février 2022

En 2021, un vent nouveau de créativité et de dynamisme a soufflé au sein du service grâce à l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs médicaux.

Au sein du laboratoire d’hématologie spéciale, les protocoles diagnostiques en morphologie et en cytométrie de flux sont revus au fur et à mesure et les recommandations pour la recherche et l’interprétation des schizocytes ont été mises à jour. La recherche du syndrome des télomères courts par la technique de Flow-Fish a pris son essor et les indications cliniques sont de plus en plus nombreuses (fibrose pulmonaire, aplasie médullaire, …). Les résultats sont critiques pour la prise en charge des patients et pour le conseil génétique familial.

Le séquençage à haut débit (NGS) révolutionne depuis quelques années la pratique médicale de routine dans le domaine de l’hémato-oncologie. Ce séquençage ciblé permet la recherche de marqueurs à valeur diagnostique, pronostique ou thérapeutique et ouvre ainsi la voie à une médecine plus personnalisée. Le laboratoire de biologie moléculaire hématologique a continué à mettre la technologie au point et peut désormais réaliser un NGS pour l’ensemble des pathologies hémato-oncologiques prévues dans la convention INAMI. Les efforts seront également poursuivis pour développer dans le futur la technique de séquençage de l’ARN conseillée depuis le 1/1/2022 pour 2 pathologies en onco-hématologie.

Le système HLA joue un rôle central dans l’immunité humaine mais il constitue aussi l'un des principaux obstacles à la transplantation d’organe. L’implication des anticorps anti-HLA dans le rejet précoce et tardif est indiscutable. Le laboratoire d’immunologie leuco-plaquettaire a implémenté un nouveau test pour une identification plus spécifique des anticorps anti-HLA cliniquement plus pertinents, permettant de faciliter l’attribution d’un greffon.

Le COVID-19 n’a pas épargné le service de Biologie hématologique et a joué les trouble-fête à la Banque de sang. Non seulement les besoins transfusionnels de certains patients atteints du Sars-CoV-2 ont été assez conséquents, mais le laboratoire d’immunologie érythrocytaire a été confronté à la mise en évidence d’auto-anticorps anti-érythrocytaires induits par le virus, interférant avec les tests de routine et rendant de ce fait la recherche de sang compatible parfois très complexe.

Un des objectifs 2021 du Comité de Transfusion a été de développer le « Patient Blood Management » (PBM) au sein des différents services des Cliniques universitaires Saint-Luc. Le service de néonatologie a été choisi comme service pilote : la volonté a été de s’atteler au deuxième pilier du PBM, c’est-à-dire la diminution des pertes sanguines par la réduction des prélèvements sanguins chez les tout-petits. Un organigramme décisionnel a été établi, présenté aux équipes médicales et soignantes de pédiatrie et implémenté.

Ces différentes initiatives sont le fruit du travail des différentes équipes du service, ayant toujours pour objectif le respect du patient et la volonté de lui offrir une prise en charge optimale.

Lire la suite