Revue de la Faculté de Médecine
et Médecine dentaire
de l'Université catholique de Louvain

Qui sommes-nous?

Louvain Médical est la revue de la Faculté de médecine et médecine dentaire de l'Université catholique de Louvain (UCLouvain). Par ses articles d'expertise scientifique, venus d'horizons médicaux multiples, Louvain Médical diffuse des informations utiles et pertinentes et est un outil de formation continue par excellence.

Qui sommes-nous?
  • Syndrome antiphospholipide et anticoagulation
  • VEXAS
  • Pathologies urologiques et COVID-19
  • Ama Contacts : Pédagogie médicale
Consulter la Revue

Renouvelez votre cotisation 2022 Louvain Médical-AMA !

  • Package Revue + Site Internet + Application mobile
  • Cotisations déductibles fiscalement.
  • Accès en ligne offert aux étudiants de Master et aux assistants de 1e et 2e année.
Je cotise

Tous les articles

Hématologie

Anticoagulation dans le syndrome antiphospholipide

Le syndrome antiphospholipide est une pathologie thrombotique sévère à risque élevé de récidives. Depuis de nombreuses années, le traitement standard des compli-cations thrombotiques du syndrome antiphospholipide repose sur une anticoagulation par les anti-vitamine K. Au cours de la dernière décennie, les anticoagulants oraux directs se sont imposés comme le traitement anticoagulant de choix de la maladie thrombo-embolique veineuse dans la population générale. Cet article a pour but de revoir les modalités et les objectifs du traitement anticoagulant dans le syndrome antiphospholipide et de discuter la place potentielle des anticoagulants oraux directs dans cette indication.

Lire la suite

Hématologie

VEXAS : une nouvelle entité au carrefour de la rhumatologie...

Le syndrome VEXAS (Vacuoles, E1 enzyme, X-linked, Autoinflammatory, Somatic) récemment décrit est une pathologie inflammatoire secondaire à une mutation somatique du gène UBA1 au niveau des cellules myéloïdes. Les patients sont généralement des hommes âgés de plus de 40 ans lors du diagnostic qui présentent des atteintes récurrentes inflammatoires et /ou rhumatologiques (fièvre, vasculite, arthrite, chrondrite), ainsi que des anomalies hématologiques telles que la présence de vacuoles au niveau des cellules médullaires, signe caractéristique (bien que non spécifique) de la pathologie. Le VEXAS est associé à diverses maladies hématologiques comme la myélodysplasie et le myélome multiple. Il augmente également le risque d’évènements thrombo-emboliques. La mortalité liée à l’affection est importante (entre 25 et 35% à 5 ans). Au niveau thérapeutique, la maladie est souvent cortico-résistante. Les anticorps monoclonaux anti-IL6 et les inhibiteurs de JAK2 semblent prometteurs, et des études évaluant leur efficacité sont actuellement en cours. La seule option curative est l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques, réservée aux patients jeunes sans comorbidités.

Lire la suite

Ama Contacts

Pédagogie médicale au sein de la Faculté de Médecine de l'...

« Les NTIC permettront de passer progressivement d’un espace limité à un espace de communication hors du temps et du lieu entre tous les acteurs du monde de la santé, y compris les patients. Mais elles ne remplaceront pas l’apprentissage au lit du malade et la relation médecin patient qui restent le cœur de la profession médicale »

Jean-François Denef. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) dans la formation médicale, au service de l’acquisition et du développement des compétences professionnelles. Pédagogie Médicale. Volume 2/ Numéro 1 ; février 2001. 42-50.

« Sans doute les TIC peuvent-elles compléter et enrichir la formation initiale et progressivement remplacer les formes traditionnelles d’enseignement dans la formation continue. Cependant la formation médicale a des spécificités, le rôle du patient y est fondamental, l’expérience personnelle du contact, de la relation médecin - malade représente une part importante de l’apprentissage. Peut-elle être, en partie du moins, remplacée par des outils de simulation de patients? De même, la relation avec le professionnel, l’apprentissage de sa manière de raisonner et de construire son savoir joue un rôle fondamental dans l’apprentissage du raisonnement clinique »

Jean-François Denef. Evaluer les nouvelles technologies, oui, certes, mais comment ? Pédagogie Médicale. Volume 4/Numéro 4. ; novembre 2003.197-198.

Lire la suite

Ama Contacts

Place centrale d’une évaluation de qualité des étudiants

L’évaluation des étudiants est utile à plusieurs acteurs à la fois.

Lire la suite

Ama Contacts

Clinical reasoning education : helping medical students think...

Clinical reasoning is a fundamental activity of daily medical practice and reflects the mental processes of physicians during patient encounters, from which conclusions are drawn about the nature and possible causes of patients’ complaints or abnormal conditions, about likely diagnoses, and about actions to be undertaken.

Lire la suite

Actualité thérapeutique

Acide bempédoïque: nouvelle option thérapeutique pour...

Le cholestérol lié aux lipoprotéines de basse densité (LDL-C) est maintenant considéré sans équivoque comme facteur causal des maladies cardiovasculaires athérosclérotiques (MCVA) et sa réduction contribue de manière significative à prévenir les risques de MCVA.

Bien que les statines, l’ézétimibe et les inhibiteurs de la proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9 (PCSK9) soient les principales options thérapeutiques jusqu’à présent disponibles, la tolérance, l’adhérence au traitement ou le remboursement de ceux-ci restent problématiques. De plus, malgré ces traitements, un grand nombre de patients à haut et très haut risque cardiovasculaire n’atteignent pas les taux cibles recommandés de LDL-C. D’où l’importance de disposer de nouveaux traitements additionnels, seuls ou en combinaison.

L’acide bempédoïque, de par son mode d’action différent de celui des autres traitements hypolipémiants et son bon profil de sécurité, se présente comme le premier candidat d’une nouvelle classe thérapeutique intéressante dans le traitement de l’hypercholestérolémie. Nous faisons ici une revue des données disponibles actuellement tant sur l’efficacité, le profil de sécurité et abordons sa potentielle place en pratique clinique, notamment chez les patients à haut et très haut risque cardiovasculaire insuffisamment traités malgré l’ézétimibe et une statine à dose maximale tolérée ou en cas d’intolérance ou de contre-indications aux statines.

 

Lire la suite

Hématologie

Bilan d’adénopathie en médecine générale: quand rassurer et...

L’investigation d’une adénopathie nécessite une approche systématisée, afin de determiner le caractère bénin ou malin de cette adénopathie. Il est primordial de pouvoir reconnnaître les signes de gravité, qui vont nécessiter un bilan complémentaire et généralement une biopsie. L’objectif de cet article est d’aborder d’un point de vue pratique les étapes de la prise en charge d’une adénopathie en médecine générale, et de revoir les principaux diagnostics différentiels à évoquer.

Lire la suite

Oncologie médicale

Le rôle de l’immunothérapie dans le cancer urothélial

Les inhibiteurs des checkpoints immunitaires (ICIs) ont significativement amélioré le pronostic des patients atteints d’un carcinome urothélial. Différents ICIs sont actuellement disponibles en Belgique, tels que le pembrolizumab, l’atézolizumab, le nivolumab et l’avélumab. Ces agents ont premièrement été évalués dans le stade métastatique, après échec d’une première ligne de chimiothérapie à base de platine. De nouvelles stratégies ont cependant été développées afin d’améliorer le devenir de ces patients ; ceci inclut les associations de chimiothérapie plus immunothérapie, l’immunothérapie en monothérapie ou le concept de maintenance, c’est-à-dire l’instauration précoce d’un ICI après une chimiothérapie sans attendre la progression de la maladie. Des études cliniques sont également en cours afin de définir la place de l’immunothérapie en péri-opératoire.

Cette revue résume les avancées de l’immunothérapie dans le carcinome urothélial.

Lire la suite

Médecine et intelligence artificielle

Le diabète à l’ère de la médecine connectée

La médecine connectée a littéralement explosé pendant le confinement. Pour des pathologies chroniques comme le diabète, c’est un moyen utile pour garder le contact, effectuer un suivi continu et obtenir des informations subjectives et objectives à distance. L’intelligence artificielle joue un rôle prépondérant dans un tel écosystème. Nous en abordons quatre dimensions : le screening automatique des altérations micro vasculaires, l’aide à la décision thérapeutique (le pancréas en boucle fermée), la stratification prédictive, et le support personnalisé.

Lire la suite

Médecine générale et formation

Un concours de médecine générale socialement responsable ?...

Contexte : En Belgique, l’accès à la formation spécialisée de médecine générale est limité par un concours. La réflexion personnelle des étudiants quant à leur rôle de médecin et à l’adéquation de celui-ci avec les besoins de la société n’est pas stimulée. Le département, conscient de sa responsabilité sociale en santé, a mené une réflexion et a, dans ce sens, développé une épreuve de concours basée non pas sur les savoirs mais sur la motivation, la capacité de réflexivité et de flexibilité, et la prise de conscience par le futur médecin généraliste de son rôle dans la société.

Objectif(s) : Evaluer l’acceptabilité de l’épreuve du concours créé au regard des objectifs de la responsabilité sociale.

Méthode : A la fin de l’épreuve, un questionnaire a été distribué aux étudiants et aux examinateurs sur base volontaire. Les réponses ont été analysées par une méthode qualitative inductive.

Résultats : 637 étudiants ont passé le concours. 215 étudiants (34%) ont rempli le questionnaire. 21 évaluateurs sur les 30 (70%) ont rempli le questionnaire. Aussi bien les examinateurs que les étudiants sont satisfaits du concours. L’absence de théorie pose la question de la qualité du concours et de sa crédibilité. L’épreuve engendre un déformatage qui révèle la capacité de flexibilité mentale de l’étudiant. Le concours devient ainsi un rite de passage permettant une transition de la vie estudiantine à la vie professionnelle.

Conclusion : Le concours de médecine générale, en plus de son rôle de sélection, devient un rite de passage dans le monde professionnel accompagné par la prise de conscience pour les futurs médecins généralistes de leur responsabilité sociétale en santé.

Lire la suite

Devenir auteur

Que vous soyez Médecin actif,

Médecin retraité, Assistant, Etudiant,

N'hésitez pas à nous soumettre un article dans votre domaine d'expertise

En savoir plus

 

 

 

La newsletter de Louvain Médical

La newsletter de Louvain Médical vous sera envoyée chaque mois. Par ses articles d'expertise scientifique, Louvain Médical diffuse des informations utiles, pertinentes et est un outil de formation continue par excellence.

Je m'inscris >>

Nos partenaires