Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Intérêt de la protéine S100β dans la prise en charge du traumatisme crânien mineur aux urgences

Flore Tuyumbu MD (1), Andréa Penaloza MD, PhD (2), Said Hachimi-Idrissi MD, PhD (3) Publié dans la revue de : Juin 2018 Rubrique(s) : Urgences

La protéine S100β (P S100β) a suscité beaucoup d’intérêt dans le pronostic neurologique après un arrêt cardiaque ou un accident vasculaire cérébral mais c’est dans la prise en charge du traumatisme crânien mineur aux urgences que le dosage de la P S100β s’est démarqué. Les études mettent en avant son utilité potentielle pour l’exclusion de lésions neurologiques, permettant d’identifier des patients à faibles risques chez qui le scanner cérébral pourrait être évité, avec une relativement bonne sensibilité (IC: 50-100%). Ce dosage permettrait de conforter le diagnostic du clinicien en particulier chez les patients où l’examen neurologique est peu fiable.

Lire plus

Traitement anticoagulant de la thrombose veineuse profonde des membres inférieurs en 2018

Cédric Hermans Publié dans la revue de : Juin 2018 Rubrique(s) : Hématologie

Pour la plupart des patients avec thrombose veineuse profonde (TVP) des membres inférieurs, les anticoagulants oraux directs (AODs) peuvent se substituer aux anti-vitamines K par rapport auxquels ils offrent des avantages multiples. Certaines de ces molécules peuvent être débutées d’emblée, dès le diagnostic, sans traitement initial et préalable par HBPM. Dans certains contextes et chez certains patients, un traitement initial par HBPM semble toutefois devoir être privilégié. Même si leur utilisation ne peut être banalisée et si des précautions restent de mise, les AODs facilitent la gestion de l’anticoagulation de 3 mois requise chez la plupart des patients qui présentent une TVP. C’est probablement pour les patients devant être anticoagulés de façon prolongée que les AODs, utilisés à dose complète ou réduite, semblent les plus prometteurs et devraient apporter les plus grands bénéfices. Cet article se propose de revoir les modalités de prise en charge de la TVP à l’ère des AODs en détaillant les grands principes permettant d’identifier les patients candidats à une anticoagulation prolongée.

Lire plus

Malformation artério-veineuse pulmonaire et syndrome de Peutz-Jeghers : revue de la littérature et discussion de la mise au point, du suivi et du traitement

Priscila Jijón(1), François Marolleau(2), Polycarpe Shango(3), Thierry Sluysmans(3), Stéphane Moniotte(3) Publié dans la revue de : Juin 2018 Rubrique(s) : Pédiatrie

Les patients avec malformations artério-veineuses pulmonaires (MAVP) peuvent se présenter avec hypoxémie, orthodéoxie, douleurs thoraciques, hémoptysies et embolisations paradoxales qui vont produire des accidents vasculaires cérébraux et d’abcès cérébraux. Le Syndrome de Peutz-Jeghers (SPJ) est une maladie caractérisée par le développement de polypes hamartomateux dans le tube digestif, une pigmentation mélanique mucocutanée et un risque élevé de cancer. Ceci est le rapport d’un cas avec l’association fortuite de ces 2 maladies.

Lire plus

Voyages et grossesse : synthèse des recommandations actuelles

Hélène Reul(1), Bernard Vandercam(2), Pascale Grandjean(3), Julien De Greef(4) Publié dans la revue de : Juin 2018 Rubrique(s) : Médecine Interne

Les voyages et la grossesse ne sont pas incompatibles. Le but de cet article est de présenter les recommandations actuelles existant sur ce sujet. L’objectif est d’être un outil pour tous les praticiens (médecins généralistes, gynécologues-obstétriciens, sages- femmes, etc.). Nous avons choisi d’investiguer les trois thèmes suivants : vaccination, malaria et virus Zika. Vacciner une femme enceinte est souvent possible et même parfois recommandé. Certains vaccins devront cependant être évités (vaccins vivants). La malaria pendant la grossesse peut être sévère. Une prophylaxie appropriée doit donc être proposée. Une infection à virus Zika pendant la grossesse est hautement risquée. Les précautions devant être prises par les femmes enceintes, les femmes avec un désir de grossesse et les partenaires des femmes enceintes ont été résumées dans cet article. Ces guidelines sont basées sur des recommandations nationales et internationales. Ces guidelines sont susceptibles d’évoluer dans le temps et doivent donc régulièrement être mises à jour.

Lire plus

Diagnostic et prise en charge du syndrome de Richter en 2017

Hélène Vellemans, Stéphane Lepretre Publié dans la revue de : Juin 2018 Rubrique(s) : Hématologie

Le syndrome de Richter est un syndrome rare, qui consiste au développement d’un lymphome agressif chez les patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique concomitante. Connu depuis plusieurs années, ce syndrome reste très hétérogène et représente un véritable challenge clinique, compte tenu de son caractère agressif et de son pronostic très réservé. À l’heure des thérapies ciblées et de la caractérisation de plus en plus poussée des anomalies génétiques de ces maladies, il est un besoin important de nouvelles molécules pour traiter au mieux ce syndrome. Voici une revue brève de la littérature concernant le diagnostic et la prise en charge du syndrome de Richter en 2017.

Lire plus

Schizophrénie et dysphorie de genre : est-ce juste une question de thalami ?

Bernadette Ibrahim(1), Vinciane Corman(1) Publié dans la revue de : Juin 2018 Rubrique(s) : Endocrinologie

La schizophrénie est une maladie mentale marquée par une dislocation de la personnalité. La dysphorie de genre est la conviction intime, constante et irréversible d’appartenir au sexe opposé à celui originel. La schizophrénie représente un critère d’exclusion au diagnostic de la dysphorie de genre. Des études ont démontré une atteinte thalamique sur deux zones voisines pour ces deux entités. Nous nous posons la question de savoir si ces zones conjointes peuvent être en lien et expliquer ce trouble de l’identité sexuelle chez des patients schizophrènes et dès lors la prise en charge qu’il con-viendrait d’adopter. Nous illustrerons la prise en charge des patients schizophrènes atteints d'une dysphorie de genre, en prenant pour exemple le cas représentatif d'un patient schizophrène de sexe masculin à la recherche de son identité sexuelle avec l'impression d'un « clitoris atrophié » et au bilan biologique, une majoration des androgènes surrénaliens. La prise en charge pour ce patient est complexe et nécessite que l’on se pose les bonnes questions.

Lire plus

Dermatites de contact des fesses chez le nourrisson et le jeune enfant : n’y a-t-il que de l'irritation ?

Dominique Tennstedt, Valérie Dekeuleneer Publié dans la revue de : Mai 2018 Rubrique(s) : Congrès UCL de Médecine Générale

Cet article présente les formes de dermatites les plus fréquentes chez le nouveau-né et propose des mesures de prévention.

Lire plus

Rappels des principes fondamentaux en électrocardiographie

Christophe Scavée Publié dans la revue de : Mai 2018 Rubrique(s) : Congrès UCL de Médecine Générale

Cet article décrit les principes de base de l’électrocardiogramme (ECG). Il s’adresse aux personnes curieuses d’en connaître un peu plus sur cet examen cardiologique de base et incontournable qui permet de dépister nombre de maladies cardiaques.

Lire plus

Le traitement antihyperglycémiant du diabète de type 2 intègre en 2018 le risque cardiovasculaire : le point sur les recommandations de l’Association Américaine du Diabète

Martin Buysschaert Publié dans la revue de : Mai 2018 Rubrique(s) : Congrès UCL de Médecine Générale

De nouvelles recommandations pour le traitement du diabète de type 2 ont été publiées par l’Association Américaine du Diabète. Le but de cet article est de les analyser, à la lumière des études récentes, y compris dans le champ cardiovasculaire.

Lire plus

La lithiase rénale : comment éviter la récidive ?

Matthieu Lemaire Publié dans la revue de : Mai 2018 Rubrique(s) : Congrès UCL de Médecine Générale

La lithiase rénale est une pathologie fréquente qui affecte près de 10% de la population adulte et se traduit par des épisodes récidivants de calculs dans la moitié des cas. Les formes les plus graves peuvent conduire à l’insuffisance rénale terminale. La maladie lithiasique doit son expansion à la conjonction de facteurs métaboliques endogènes et de facteurs environnementaux comme nos habitudes alimentaires. Les causes et les mécanismes de formation des calculs urinaires peuvent être précisés par une analyse du calcul (morphologique et par spectrophotométrie infrarouge) ainsi que par une analyse de la cristallurie. La lithiase calcique est la forme la plus fréquente (>85%). Son traitement médical repose sur des règles hygiéno-diététiques simples qui consistent à augmenter la diurèse, à normaliser les apports calciques alimentaires, à modérer les apports protidiques et sodés et à éviter les aliments riches en oxalate. Grâce à un traitement médical bien conduit, on peut espérer un arrêt de l’évolutivité lithiasique dans la majorité des cas.

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :