Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Cardiologie

SCORE 2 : la nouvelle table pour évaluer le risque de maladie...
Guy De Backer (1), Fabian Demeure (2), Olivier Descamps (3), Dirk De Bacquer (1) Octobre 2022

En bref La table "SCORE 2 faible risque" a été récemment développée pour estimer le risque de maladie cardiovasculaire, en remplacement de la table "SCORE-Belgique".

La prévention primaire des maladies cardiovasculaires (MCV) est possible et nécessaire ; le choix de la stratégie la plus optimale pour y parvenir dépend du risque global d’un individu donné de développer une MCV. Pour l'estimer, il est préférable d'utiliser le modèle le plus approprié d’évaluation du risque. Jusqu'à présent, l’utilisation de la table de risque SCORE calibrée pour la Belgique était recommandé. Toutefois, une nouvelle table de risque (SCORE 2) qui présente certains avantages vient d’être développée tout récemment. Cette table dite "SCORE 2 faible risque" est maintenant recommandée pour la Belgique. Son utilisation est simple et permet de répartir la population adulte asymptomatique selon trois catégories de risque de maladies cardiovasculaires (CV) : faible à modéré, élevé ou très élevé. La prise en charge en matière de prévention s’adaptera ainsi selon ces catégories. Un recalibrage de la table "SCORE 2 faible risque" ne semble pas nécessaire pour la Belgique, mais en général on peut dire que ce modèle semble sous-estimer le risque CV total dans notre pays, ce qui est tout à fait conforme à la place de notre pays parmi les pays considérés comme à "faible risque CV".

Lire la suite

Médecine Générale

Chirurgie bariatrique, du rêve à la réalité : comment les...
Charline Bronchain (1), Thérèse Leroy (2), Ségolène de Rouffignac (3) Octobre 2022

En raison de la prévalence croissante de l’obésité, la chirurgie bariatrique est devenue une option thérapeutique efficace, entrainant une perte pondérale importante et une diminution des comorbidités associées. Cette intervention est un acte thérapeutique invasif, induisant des transformations rapides tant corporelles que psychologiques et nécessitant une discipline post-opératoire sérieuse. Sept patients ayant bénéficié d’une chirurgie bariatrique ont été interrogés via des entretiens individuels semi-dirigés, dans le but de mieux comprendre leur vécu et de clarifier la place que peut prendre le médecin généraliste dans la prise en charge de l’obésité par la chirurgie bariatrique. L’analyse qualitative des témoignages révèle différentes phases émotionnelles par lesquelles les patients peuvent passer une fois que le processus d’intervention chirurgicale est enclenché. Le médecin généraliste, présent en première ligne, a un rôle crucial dans l’accompagnement des patients face aux changements et dans l’identification des signes précoces d’une souffrance psychologique, à condition d’être attentif de manière continue à l’évolution émotionnelle des patients. Il pourrait également être un relai vers les aides disponibles et en informer le patient.

Lire la suite

Résumés des webinaires

Thrombose et hémostase chez la femme
Cédric Hermans, Catherine Lambert Octobre 2022

Les troubles de la coagulation, de nature thrombotique ou hémorragique, affectent de nombreuses femmes tout au long de leur vie. Nous proposons un résumé du Webinaire consacré aux risques de thromboses favorisées par les traitements hormonaux, à la pertinence des bilans thrombophiliques et finalement au diagnostic et à la prise en charge des maladies hémorragiques dont la présence doit être évoquée chez toute femme présentant des hémorragies inhabituelles, notamment gynécologiques.

Lire la suite

Ama Contacts

Un échange intéressant et pratique sur le forum Med-UCL : «...
Daniel Vanthuyne Octobre 2022

Patient sous clopidrogrel + asaflow pour artériopathie Doit subir l’exérèse de 2 dents et dans 1 mois l’exérèse d’une tumeur cutanée avec petite greffe de peau

Lire la suite

Ama Contacts

Modifications climatiques et santé
Maurice Einhorn Octobre 2022

Il est beaucoup question ces toutes dernières années de l’impact sur la santé des modifications climatiques et particulièrement du réchauffement climatique.

Lire la suite

Ama Contacts

La raison Rationalité ? Bruitage ? Justification ?
Jean-Claude Debongnie Octobre 2022

« Tout le monde se plaint de sa mémoire, personne ne se plaint de son jugement » La Rochefoucauld

Lire la suite

Ama Contacts

Discours des délégués Mounia El Jazouli Amine Rachdi,...
Mounia El Jazouli Amine Rachdi, Charlotte Pirenne, Mamadi Sylla, Chloé Thiry Octobre 2022

Chères consœurs, chers confrères, chers professeurs et chères familles,

Bah voilà, c’était dur. Merci au revoir.

Plus sérieusement, ce discours a été vraiment dur à écrire. De par la solennité de l’évènement et par le contexte dans lequel celui-ci prend lieu.

Lire la suite

Ama Contacts

Allocution prononcée par le Professeur Vincent Blondel, Recteur
Vincent Blondel Octobre 2022

Monsieur le Vice-Recteur,
Madame la Doyenne,
Messieurs les Doyens de l’Université de Namur et de l’ULB,
Monsieur le Président du Jury,
Madame la Ministre de l’enseignement supérieur,
Chères et chers collègues, chers parents et amis,
Chères nouvelles diplômées, chers nouveaux diplômés,

Les études universitaires sont exigeantes et requièrent une motivation continue. Nous le savons, vous le savez, celles de médecine et de dentisterie sont particulièrement difficiles.

Lire la suite

Ama Contacts

Allocution de la Ministre Valérie Glatigny
Valérie Glatigny Octobre 2022

Respectueuse du protocole, je me tourne d’abord vers les autorités académiques :

Monsieur le Recteur,
Madame la Doyenne,
Mesdames et Messieurs les Membres du corps enseignant,

Un ancien recteur d’université me confiait qu’il y avait une tâche particulièrement fastidieuse imposée aux autorités académiques, c’était la signature des diplômes. Il y en avait plusieurs milliers chaque année. Pourtant, me disait-il, ce n’était pas une corvée. C’était la tâche qu’il accomplissait avec la plus grande fierté et qu’il n’aurait cédé à personne d’autre.

Lire la suite

Ama Contacts

Allocution du Professeure Françoise Smets, Doyenne de la...
Françoise Smets Octobre 2022

Chers nouvelles et nouveaux diplômés de la 186e promotion de médecine, Chères consœurs, chers confrères, C’est une grande joie d’être ici aujourd’hui avec vous et vos proches pour célébrer ce diplôme tant attendu.

Lire la suite

Ama Contacts

Ama Contacts 122- Editorial
Dominique Pestiaux Octobre 2022

Rendre compte de la vie facultaire et des évènements qui rythment l’année académique est bien un des objectifs du bulletin des anciens étudiants en médecine de l’UCLouvain.

Lire la suite

Ama Contacts

Ama Contacts 122 - complet
Octobre 2022

Rendre compte de la vie facultaire et des évènements qui rythment l’année académique est bien un des objectifs du bulletin des anciens étudiants en médecine de l’UCLouvain.

Lire la suite

Cas cliniques

Syndrome des anticorps antiphospholipides, une cause méconnue...
Camille Desender (1), Pascal Fajardo (2), Nicolas Eppe (3), Fleur André-Mathieu (4), Ludivine Hougardy (5) Octobre 2022

Le syndrome des anticorps antiphospholipides est un désordre thrombotique acquis auto-immun décrit depuis 1906 et dont la prévalence est de 40 à 50 pour 100.000 personnes. La physiopathologie, complexe, reste encore mal comprise actuellement. L’ensemble des organes peut être touché. Les symptômes sont très variés et en relation avec des événements thrombotiques ou thrombo-emboliques multiples. Ces évènements découverts chez des patients jeunes, doivent nous faire envisager ce diagnostic, en ce compris les événements obstétricaux. La morbi-mortalité du syndrome des anticorps antiphospholipides en fait une urgence diagnostique et thérapeutique.

Lire la suite

Orthopédie et Traumatologie

Taux de survie à moyen terme de la cupule à double mobilité...
Juan Toussaint (1), Julien Vanderplasschen (1), Didier Postlethwaite (2) Octobre 2022

Le but de cette étude est d’évaluer la survie à moyen terme d’une cupule à double mobilité (D.M.) de nouvelle génération : Polarcup® (Smith&Nephew, Fort Worth, Texas) dans l’arthroplastie primaire de hanche au sein d’une population âgée de plus de 70 ans (l'âge moyen de notre cohorte est de 80 ans). En comparaison avec d’autres études, nos résultats sont similaires en termes de taux de survie d’implant à moyen terme (100% à 9 ans de follow-up pour notre étude concernant les cotyles D.M. avec néanmoins 9 fractures péri-prothétiques du fémur à distance de l’opération). Ce type de cupule est indiqué chez les patients ayant un risque élevé de luxation, patients avec un âge élevé (> 70 à 75 ans), pathologies neurologiques, alcoolisme, faible trophicité musculaire, reprise de prothèse et pathologie tumorale nécessitant un cimentage de la cupule dans un anneau de reconstruction type croix de Kerboull. Des problèmes d’usure sont survenus au début de l’utilisation des cotyles D.M. de première génération car l’état de surface et la géométrie du col prothétique interviennent dans ces phénomènes d’usure, amenant à privilégier actuellement des tiges avec cols lisses dépourvus d’encoche d’extraction et de polyéthylène hautement réticulé. Actuellement, malgré un taux d’usure et de survie comparable au polyéthylène fixe, le risque de luxation intra-prothétique (2%) propre à ce type d’implant, doit rendre leur indication prudente notamment chez les sujets jeunes et actifs (1). Une utilisation plus répandue chez les patients de plus de 70 ans confortée par la réduction significative du risque de luxation et des résultats de survie des implants D.M. de nouvelle génération à moyen terme très favorable comme le démontre le registre australien 2021 pourrait amener à un avantage économique conséquent (2).

Lire la suite

Ophtalmologie

L’accompagnement du patient en cas d’inaptitude à la conduite...
Laurent Levecq, Margot D’Affnay, Alice Bughin Octobre 2022

Le rôle du médecin ne se limite plus à simplement tenter de faire prendre conscience à son patient de sa déficience physique ou cognitive pour espérer le voir renoncer en tout ou en partie à la conduite. Il doit l’accompagner et l’informer de l’existence dans certains cas, de restrictions ou de conditions à la conduite, qui permettent de continuer de conduire sans risques de sanctions pénales ou financières. Pour les rares cas où le dialogue n’est plus possible alors que l’inaptitude est avérée et représente un risque réel pour lui ou pour des tiers, le médecin peut s’affranchir du secret médical au prix d’une action progressive et proportionnelle sans risque de sanctions déontologiques ou pénales.

Lire la suite

Médecine et société

Le financement de l’activité hospitalière en Belgique
Guy Durant Octobre 2022

Comment nos hôpitaux, et les médecins qui y travaillent, sont financés ? Selon quel mode de calcul et quelles modalités les fonds sont-ils alloués ? L’auteur de l’article présente son livre sur le sujet. Il y explique les constituants du financement hospitalier belge, le compare à ce qui se fait à l’étranger, expose ses points forts et ses faiblesses, et évoque la réforme ambitieuse projetée par le Ministre Vandenbroucke.

Lire la suite

Ama Contacts

La mission de l’équipe d’aumônerie aux Cliniques...
Claude Lichtert Octobre 2022

Des mots qui manquent, un mot qui reste

Lire la suite

Diabétologie

Islet transplantation: cell therapy for type 1 diabetes
Antoine Buemi Septembre 2022

Islet transplantation holds great promise for the treatment of type 1 diabetes (T1DM), as it offers the potential to restore euglycaemia in a reliable manner, protects against hypoglycaemia and glycaemic lability in a way that exogenous insulin administration has thus far been unable to achieve, and is associated with far fewer risks than whole-pancreas transplantation. Moreover, for patients requiring total pancreatectomy for benign disease, isolation of islets from the diseased pancreas with intrahepatic transplantation of autologous islets can prevent or ameliorate postsurgical diabetes and improve quality of life. We, therefore, seek to add this alternative treatment to the therapeutic modalities proposed within our institution.

Lire la suite