Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Observations cliniques

Arrêt cardiaque lié à une embolie pulmonaire traité avec succès par thrombolyse systémique : Prise en charge et résultat

Carmen Bartha*, Ruxandra-Iulia Milos **, Michele Yerna *, Alina Petrica *** Publié dans la revue de : Juillet 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

L’arrêt cardiaque induit par une embolie pulmonaire (EP) est le plus souvent résistant à la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) conventionnelle. La thérapie avec thrombolyse systémique peut être efficace pour obtenir le rétablissement de la circulation spontanée chez ce type de patients. La thrombolyse pendant la RCP reste controversée en raison des risques de complications hémorragiques sévères. Alors que les investigations nécessaires pour établir le diagnostic d'EP définitif peuvent retarder l'initiation du traitement, lorsque la thrombolyse est envisagée pendant la RCP, le succès de la thrombolyse dépend de la rapidité de son administration. Ainsi, dans certains cas présentant des caractéristiques très révélatrices d’une EP, l'initiation pragmatique de la thrombolyse en cours de RCP pourrait améliorer considérablement le pronostic du patient.

Lire plus

Ostéomyélite sternale chez un enfant de 15 mois : cas clinique et revue des aspects cliniques, radiologiques et thérapeutiques

Letizia Vega (1), Jean-Philippe Stalens (2), Jean-Luc Dutrieux (3), Chloé Brunelle (2) Publié dans la revue de : Mai 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

L’ostéomyélite est une infection qui atteint le tissu osseux par voie hématogène, par inoculation directe post-traumatique ou post-chirurgicale ou par contiguïté d’une infection locale comme par exemple une cellulite ou une sinusite. Elle est préférentiellement localisée au niveau de la métaphyse des os longs. Les os courts et plats sont plus rarement touchés. La fréquence de l’atteinte sternale représente environ 1% de l’ensemble des ostéomyélites de l’enfant. Les symptômes initiaux sont souvent non-spécifiques, ce qui entraîne un retard de diagnostic. Une fois l'infection établie, des symptômes d'inflammation locale apparaissent. La gestion thérapeutique consiste en une thérapie antibiotique ciblée en fonction de l'âge et des germes responsables de cette infection

Lire plus

Hypercalcémie sur intoxication à la vitamine D : vignette clinique et revue de la littérature

Adrien De Voeght (1), Eric Godon (1), Alfred Chachati (1), Etienne Cavalier (2), Benoit Buysschaert (1) Publié dans la revue de : Mai 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

Nous rapportons une observation d'hypercalcémie compliquée d'insuffisance rénale aiguë secondaire à une intoxication à la vitamine D suite à l'ingestion chronique de calcitriol. Ce cas clinique permet une discussion quant à l'approche diagnostique et thérapeutique.

Lire plus

Toxicité cardiaque et 5-fluorouracile

Anne-Catherine Claikens, François D’Heygere (1) Publié dans la revue de : Mai 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

Cet article présente le cas d’un patient de 53 ans qui s’est présenté aux urgences, à deux reprises, avec des symptômes d’angor après administration de 5-fluorouracile, traitement utilisé comme approche néo-adjuvante préopératoire dans la cadre d’un cancer rectal. Le 5-fluorouracile est pourvoyeur d’une toxicité cardiaque qui se manifeste essentiellement par de l’angine de poitrine mais qui, moins fréquemment, peut donner des pathologies cardiaques irréversibles, voire potentiellement létales. Plusieurs cas de toxicité cardiaque ont déjà été décrits, mais la compréhension du mécanisme sous-jacent ainsi que de la prise en charge optimale et les mesures de prévention restent encore mal connues.

Lire plus

Carcinome basocellulaire géant traité avec succès par photothérapie dynamique

Muriel Creusot (1), Anne Le Pillouer-Pros (t)2 Publié dans la revue de : Mai 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

Les carcinomes basocellulaires géants, définis comme des lésions d’un diamètre de 5cm ou plus sont rares. Leur traitement est en général la chirurgie, qui peut s’avérer mutilante selon la taille du carcinome basocellulaire, voire impossible selon l’âge du patient ou la présence de co-morbidités. Depuis 2003, la photothérapie dynamique devient une alternative thérapeutique non invasive dans la prise en charge des carcinomes basocellulaires et a fait ses preuves d’efficacité. Dès 2010, des travaux ont montré l’intérêt d’intensifier les séances de photothérapie dynamique conventionnelle par de multiples méthodes, dont le laser CO2 fractionné, afin de permettre une délivrance trans-épidermique de méthylester d’acide lévulinique (MAL) et donc d’amplifier la réponse thérapeutique.

Lire plus

Diagnostic et prise en charge d’un cas de neurocysticercose en Belgique

Mike Salavracos Publié dans la revue de : Avril 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

La cysticercose cérébrale ou neurocysticercose, est une infection du système nerveux central, causée par les larves d’un ver plat : le Taenia solium Elle peut être responsable de nombreux tableaux cliniques différents, rendant parfois le diagnostic compliqué. L’intérêt du cas clinique décrit dans cet article réside dans la rareté du diagnostic, le mode de présentation aspécifique et le fait que le patient n’ait pas voyagé dans une région endémique de cysticercose récemment.

Lire plus

Pneumopathies à Legionella Pneumophila

Quentin Simon Publié dans la revue de : Avril 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

Un syndrome grippal accompagné de toux peut être à l’origine de plusieurs diagnostics différentiels. Le but de cet article est de démontrer l’importance d’un examen clinique complet et la nécessité de rechercher les étiologies sous-jacentes devant une évolution inhabituelle d’une symptomatologie prolongée dans un syndrome grippal.

Lire plus

Maladie de Still de l’adulte : cause rare de fièvre prolongée

Omar El-Mourad1, Fabien Roodhans1,2, Valérie Huyge3 Publié dans la revue de : Avril 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

La maladie de Still de l’adulte est une cause rare de fièvre prolongée d’étiologie indéterminée. Sa symptomatologie clinique et ses manifestations biologiques sont polymorphes et peu spécifiques. Nous soulignerons l’intérêt du dosage de la ferritinémie couplée à la ferritine glycosylée. Le diagnostic de maladie de Still repose sur les critères de Yamaguchi : 3 critères majeurs présents (fièvre élevée depuis plus d’une semaine, hyperleucocytose neutrophile majeure, arthralgies diffuses) et 3 critères mineurs (augmentation des enzymes hépatiques sans évidence médicamenteuse ou toxique, adénopathies identifiées au Pet-scan et négativité des anticorps antinucléaires et des facteurs rhumatoïdes). La physiopathologie reste mal connue et le traitement s’appuie encore principalement sur les glucocorticoïdes par voie systémique. Nous discutons enfin l’intérêt des biothérapies, en particulier des antagonistes spécifiques du recepteur de l’IL-6.

Lire plus

Artérite giganto-cellulaire : discussion clinique, paraclinique et thérapeutique

Omar El-Mourad (1), Fabien Roodhans (1,2), Valérie Huyge (3), Bruno Guetcho( 4) Publié dans la revue de : Avril 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

La maladie de Horton ou artérite giganto-cellulaire est une artérite qui affecte essentiellement les vaisseaux de grands calibres. Elle touche ainsi les territoires dépendants des branches de la carotide externe mais peut aussi atteindre l’oeil, le système nerveux central, le tube digestif, le système respiratoire, le système artériel des membres inférieurs, le coeur. Le diagnostic de confirmation s’appuie toujours sur la biopsie de l’artère temporale qui n’est cependant pas positive dans tous les cas. Le Pet-Scan prend une place de plus en plus importante dans l’arbre diagnostic en montrant une hyperfixation métabolique des grands et des moyens vaisseaux. Le traitement repose toujours sur les glucocorticoïdes par voie systémique. Toutefois, nous signalons la place progressivement croissante de biothérapies dont principalement les antagonistes spécifiques du récepteur de l’IL-6.

Lire plus

Appendicite néonatale perforée : prise en charge conservatrice

Geoffrey Jacqmin (1), Jean-Philippe Stalens (2), Jean-Luc Dutrieux (3), Philippe Malvaux (4) Publié dans la revue de : Avril 2019 Rubrique(s) : Observations cliniques

L’appendicite aigüe est une maladie très rare dans la période néonatale. Le diagnostic peut être retardé à cause du manque de spécificité des symptômes cliniques, ainsi que sa faible incidence dans cette tranche d’âge, augmentant donc le taux de péritonite et par conséquent, sa mortalité. Bien que l’appendicite néonatale puisse se produire comme un événement isolé, dans certains cas il peut être la complication d’une pathologie sous-jacente. Le traitement chirurgical reste le « gold standard » dans la prise en charge de cette pathologie. Cependant, la prise en charge conservatrice peut être considérée chez des patients ayant été sélectionnés.

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :