Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Les Anticoagulants Oraux Directs : recommandations pour le médecin généraliste

Cédric Hermans Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Actualité thérapeutique

Les Anticoagulants Oraux Directs (AODs) représentent une des plus grandes innovations thérapeutiques des dernières décennies. Ces médicaments ont clairement démontré leur efficacité et sécurité d’utilisation dans un nombre important d’indications. Les principales précautions d’utilisation ont été identifiées. Initialement confiée aux spécialistes, la prescription des AODs fait désormais partie du quotidien de nombreux médecins généralistes. Cet article se propose de revoir de façon concise et pratique quelques informations importantes concernant les AODs utiles pour tout médecin généraliste.

Lire plus

La responsabilité sociale en santé

Ségolène de Rouffignac(1), Nicolas Pierre(2), Kelly Tchomba Djuiko(3), Dominique Pestiaux(4) Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Société et pédagogie

Un système de santé menacé, une génération en recherche de sens dans son travail, un gap grandissant entre les besoins de la population et les ressources sanitaires… la responsabilité sociale est un concept permettant de stimuler une réflexion et action en faveur d’une politique de santé plus cohérente, efficace et équitable. Cette responsabilité incombe bien sûr aux politiciens et gestionnaires de la santé, mais également aux universités, aux professionnels de la santé et aux communautés elle-même. Les domaines d’application de cette responsabilité sont vastes : de l’écologie à la santé, il est important de répondre aux problématiques actuelles. En favorisant le dialogue et le partenariat entre les différents acteurs, les solutions viseront une unité d’action plutôt qu’une fragmentation, guidée par des valeurs de qualité, d’équité, de pertinence et de coût-efficacité. La responsabilité sociale nous invite à sortir de notre zone de confort par une capacité de réflexion, d’adaptation et d’action pour répondre aux besoins de la société.

Lire plus

Éléments cliniques pour orienter la demande de prise de sang

Catherine Fillée(1), Marianne Philippe(2) Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Examens complémentaires

Depuis de nombreuses années, la littérature abonde d’articles ayant pour thème la juste prescription d’examens de laboratoire. En effet, la biologie clinique joue un rôle important dans le diagnostic et le suivi des patients. Face aux contraintes économiques sur les soins de santé, la pression pour réduire les coûts liés à la prescription inappropriée d’examen de laboratoire est importante. Plusieurs facteurs (recommandations de sociétés savantes, expérience, pression des patients, information par rapport aux propriétés intrinsèques des tests de laboratoire) interviennent dans la décision de prescrire et dans le choix du test le plus approprié au contexte clinique du patient. L’apport d’outils informatiques, même s’ils ne remplaceront pas l’acte intellectuel de prescription, permettra le développement d’algorithmes d’aide à la décision clinique.

Lire plus

Docteur, faites-moi un check-up : la demande d’un bilan de santé chez l’adulte en médecine générale

Cassian Minguet Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Examens complémentaires

La demande de check-up, ou bilan de santé, est fréquente chez les patients adultes en médecine générale. Bien que son utilité en terme de morbi-mortalité ne soit pas ou très peu démontrée, il s’agit de répondre à la demande du patient. Certains auteurs préconisent de répéter le bilan de santé à intervalle, et l’appellent « examen périodique de l’adulte ». Les modalités du bilan de santé consistent en une anamnèse s’ouvrant par une question ouverte pour s’intéresser aux antécédents familiaux et personnels, à l’état d’immunisation, aux facteurs de risques environnementaux et professionnels et en un examen clinique. En cas de positivité, des examens para-cliniques peuvent être indiqués selon les données de l’Evidence-Based-Medicine (EBM). Des actions de prévention seront proposées, en suivant là aussi les données de l’EBM. Celles-ci sont accessibles dans la littérature et sur Internet. L’Electronic Preventive Services Selector (ePSS) est un outil Internet facile à utiliser, conçu pour aider les praticiens de première ligne, proposé par l’U.S. Preventive Services Task Force. À titre d’exemple, les services de dépistage, de conseils et de médications préventives recommandés et non-recommandés par l’ePSS sont présentés pour le cas d’un homme de 50 ans, asymptomatique, nonfumeur et sexuellement actif. En conclusion, il n’existe pas de bilan de santé standard, il s’agit d’une consultation de médecine générale qui se distingue par le fait que le patient se présente sans symptôme et que le praticien doit être complet dans sa démarche anamnestique, dans son examen clinique et dans sa connaissance des actions préventives recommandées.

Lire plus

Le burnout à la consultation du médecin généraliste (*)

Philippe Heureux Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Actualités du médecin généraliste

Cet article présente une vue « phénoménologique » du burnout, tel qu’il peut être perçu par le médecin généraliste. L’accent est mis sur les difficultés rencontrées par les médecins généralistes quant à l’attitude à adopter face aux patients présentant une souffrance liée au travail. Celle-ci est resituée dans un questionnement sur les mutations de la société contemporaine.

Lire plus

Docteur, j’ai une douleur dans le thorax ?

Shakeel Kautbally, François Simon, Alisson Slimani, Christophe Beauloye Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Examens cliniques

La douleur thoracique est une plainte très fréquente en consultation de médecine générale. La décision de transfert du patient en milieu hospitalier repose sur la caractérisation de la douleur, les antécédents cardiovasculaires, la réalisation d'un électrocardiogramme et l'état hémodynamique du patient. Le diagnostic de syndrome coronarien aigü (SCA) reste le premier diagnostic à évoquer. Il requiert dans la plupart des cas la réalisation d’une coronarographie mais le délai dépendra du type de SCA. L'infarctus avec sus-décalage du segment ST (STEMI) nécessite un transfert rapide en salle d'urgence car le délai de prise en charge (le temps entre le diagnostic et l’ouverture de l’artère coronaire, idéalement de moins de 60 min) conditionne le pronostic du patient. Le patient avec un infarctus sans sus- décalage du segment ST bénéficiera d'une coronarographie dans un délai de 24 à 72 heures. La pierre angulaire du traitement pharmacologique repose sur les inhibiteurs plaquettaires (aspirine et inhibiteurs du récepteur P2Y12) qui seront en général maintenus pour une durée d'un an. Le rôle du médecin généraliste est aussi crucial pour assurer la continuité des soins après l'hospitalisation car ces patients sont à haut risque de récidive.

Lire plus

Docteur ça tourne…

Naïma Deggouj(1), Daniel Moens(2), Daniele De Siati(1) Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Examens cliniques

Le médecin généraliste contacté par/pour un patient présentant des vertiges aigus a besoin d’outils lui permettant un dépistage rapide et fiable d’un problème vestibulaire central urgent et vital. Certaines plaintes subjectives sont des feux rouges qui indiquent un examen médical urgent avant envoi éventuel dans une unité d’urgence neurologique. L’utilisation de la batterie de tests HINTS doit être encouragée car elle a été rapportée comme étant assez sensible et spécifique dans la détection de problèmes vestibulaires centraux. Après un rappel des symptômes subjectifs et des signes cliniques qui évoquent des troubles centraux, les causes vestibulaires périphériques fréquentes seront présentées.

Lire plus

Place des Interventions psychologiques Basées sur la Pleine Conscience (IBPC) en Médecine Générale (MG) : le cas d'un adolescent souffrant de fatigue avec décrochage scolaire

Olivier Bernard Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Stratégies

Dans le contexte d'une consultation de Médecine Générale (MG), une mère prend rendez-vous pour son fils qui se plaint de fatigue et se trouve en situation de décrochage scolaire. Après anamnèse, examen clinique et bilan sanguin rassurants, l'analyse processuelle met en évidence des comportements d'évitement.

Lire plus

Médecine générale et SMUR

Eric Marion Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Stratégies

La médecine générale n’est pas une grande utilisatrice de SMUR avec moins de 10% des appels en provenance du domicile. Elle a néanmoins un rôle capital à jouer dans le bon fonctionnement des filières « cardiologie aiguë » et AVC de par l’éducation des patients et l’activation rapide du 112.

Lire plus

Utilisation rationnelle des antibiotiques chez l’adulte en médecine générale : du bon diagnostic à la bonne durée de traitement

Sophie Paternostre (1), Leila Belkhir (1), Jean-Cyr Yombi (1) Publié dans la revue de : Octobre 2018 Rubrique(s) : Actualité thérapeutique

Les infections respiratoires, urinaires et cutanées constituent une part importante des consultations en médecine générale. Il y a peu de nouveaux antibiotiques disponibles sur le marché, et avec l’augmentation des bactéries multi-résistantes, une utilisation rationnelle des antibiotiques est devenue indispensable. La rhinopharyngite, la rhinosinusite et la bronchite sont des infections principalement virales, le traitement est donc souvent symptomatique. Les antibiotiques ne sont nécessaires que si l’on suspecte une surinfection bactérienne; la durée du traitement est alors de 5 jours. Parmi les infections urinaires, il faut distinguer les simples des compliquées, en tenant compte de certains facteurs de risque spécifiques. Toutes deux peuvent néanmoins se compliquer d’un sepsis grave. Escherichia coli reste le principal agent des infections urinaires. La bactériurie asymptomatique est fréquente particulièrement chez la personne âgée. Le dépistage et le traitement ne sont indiqués que chez la femme enceinte et chez les patients qui doivent bénéficier d’une instrumentation des voies urinaires avec un risque de saignement. Les infections cutanées, également fréquentes, ne nécessitent pas toujours une antibiothérapie systémique notamment pour l’impétigo. Cet article a pour but de mettre à jour et de compléter les données retrouvées dans l’article sur le bon usage des antibiotiques en médecine générale : publié en 2015 dans ce même journal (Louvain Med 2015 ;7 :363-371). Il comprend en plus des données récentes sur la prise en charge des pneumonies, de la coqueluche et des infections cutanées.

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :