Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Épidermolyse aigüe staphylococcique chez un adolescent

Marylou Lefèvre, Audrey Bulinck, Pierre-Paul Roquet-Gravy Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Dermatologie

L’épidermolyse aigüe staphylococcique (EAS) est une dermatite exfoliative affectant principalement les nourrissons et les jeunes enfants. Cet exanthème infectieux caractérisé par un décollement superficiel de l’épiderme est dû à une infection par un S. aureus producteur d’exfoliatines A et/ou B. Le cas décrit va nous permettre d’illustrer la clinique de l’EAS caractérisée par une éruption érythrodermique et bulleuse associée à des lésions érythémateuses suintantes dans les zones de frottement et accompagnée d’une pyrexie. Le dignostic est établi cliniquement. Une évolution favorable est observée sous antibiothérapie intraveineuse anti-staphylococcique par flucloxacilline associée à des soins locaux et une ré-équilibration hydro-électrique.

Nous abordons également la physiopathologie et le diagnostic différentiel de l’EAS en soulignant l’importance d’un diagnostic précoce. Nous discutons ensuite des lignes directrices concernant la prise en charge, notamment le bénéfice de l’association de la clindamycine et d’un laxatif osmotique ou encore l’utilisation de plasma frais congelé ou d’immunoglobulines en cas de non-réponse aux antibiotiques.

Mots-clés

Épidermolyse aigüe staphylococcique EAS, dermatite exfoliative, adolescent, bulles, toxines exfoliatives, clindamycine

Lire plus

Néphrite interstitielle aiguë dans le décours d’un traitement par pembrolizumab

Romain Dury, Valentin Van Den Bossche, Kim Vanderheyde, Sophie Jossart Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Pneumologie

Le pembrolizumab est un anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur PD-1 exprimé à la surface des lymphocytes T cytotoxiques. Avec d’autres anticorps spécifiques, il fait partie des inhibiteurs de checkpoints immunitaires (ICI). Son utilisation en monothérapie est notamment indiquée en première ligne dans les carcinomes bronchiques non-à petites cellules (CBNPC) métastatiques, sans addictions oncogéniques (mutations ALK ou EGFR) et exprimant à la surface des cellules tumorales le récepteur PD-L1 à 50% ou plus, correspondant à un score de proportion tumorale élevé (TPS score), et prédictif d'une meilleure réponse au traitement (1-3).

Nous présentons ici le cas d’un patient atteint d’un CBNPC traité par pembrolizumab chez lequel nous mettons en évidence une néphrite interstitielle aiguë (NIA) dans le décours de son traitement par immunothérapie. L’arrêt définitif du pembrolizumab et un traitement par corticoïdes intraveineux permettront de normaliser progressivement la fonction rénale du patient.

La néphrite est un des effets secondaires rares possibles lors de l’utilisation d’une immunothérapie.

Les nouveaux profils de toxicité liés aux inhibiteurs de points de contrôle de l'immunité nécessitent de déclarer tout symptôme ou anomalie biologique découvert lors de son utilisation afin de permettre une meilleure prise en charge des effets secondaires liés à l’immunothérapie.

Mots-clés

Immunothérapie, néphrite interstitielle aiguë, pembrolizumab, effets secondaires

Lire plus

La gériatrie, essor d’une « jeune » spécialité

Thibaud De Blauwe Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Gériatrie

Bien avant nous, les Égyptiens, les Grecs puis les érudits moyenâgeux se sont intéressés aux pathologies et autres maux de la vieillesse. Au-delà d’un bref résumé de l’histoire de la gériatrie, cet article propose une réflexion sur l’origine de cette jeune discipline. Elle a pris son essor en peu de temps en proposant des innovations notamment dans la prise en charge du patient âgé fragile et de son entourage, dans la création d’un programme de soins et de partenariats, mais aussi dans l’intégration de la multidisciplinarité et de l’interdisciplinarité. De multiples domaines sont en pleine évolution comme la sarcopénie, la fragilité ou encore la prise en charge du patient âgé aux urgences. Quel avenir pour la gériatrie ? Cet article passera en revue ses innovations et l’évolution de sa structure, avant de s’intéresser aux problématiques actuelles qui demeurent : les urgences pour le patient âgé ou encore la liaison externe. Un point sera également consacré au manque d’attrait des étudiants médecins pour la gériatrie, à l’heure où les effectifs manquent cruellement.

Lire plus

La maltraitance infanto-juvénile, parlons-en !

Maya Drachman, Emmanuel de Becker Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Psychiatrie infanto-juvénile

La maltraitance infanto-juvénile est une question sociétale autant que médicale dont la prise en charge a évolué au cours du temps. Il importe, en tant que médecin, de connaitre les points d’appel et de savoir comment penser et agir en cas d’inquiétude et de suspicion. Sur le terrain, lorsqu’un médecin rencontre un enfant qui décrit des actes de maltraitance, il a le devoir de tout mettre en œuvre pour lui apporter de l’aide, tout en étant tenu au secret professionnel. Un médecin peut rompre ce secret lorsqu’il évalue un danger imminent, grave et urgent mettant en péril la vie de l’enfant. On sait aujourd’hui que la maltraitance des enfants a des conséquences sur les adultes de demain avec une augmentation des problèmes physiques et psychiques.

Nous proposons des balises pour la prise en charge des enfants victimes de maltraitance tout en tenant compte de la particularité du système belge.

Lire plus

Effets secondaires des traitements du myélome multiple

Sarah Bailly, Sarah Amat, Catherine Percy, Thomas Gérard, Laurane Lallemand, Aline Munting, Marie-Christiane Vekemans Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Hématologie

Dans le traitement du myélome multiple, l’usage au long cours de nouvelles molécules telles que les inhibiteurs du protéasome, les immunomodulateurs et les anticorps monoclonaux, et la gestion de leurs potentiels effets secondaires représente un nouveau challenge au quotidien pour les médecins.

Nous proposons quelques recommandations à travers une série de cas cliniques.

Lire plus

2020 : une nouvelle année et de multiples défis pour le Louvain Médical

Cédric Hermans Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Editorial

L’année 2020 qui débute confrontera le Louvain Médical à de multiples défis.

Lire plus

Nouveaux traitements du diabète de type 2 : de leur sécurité/bénéfice cardiovasculaire à la néphroprotection

Martin Buysschaert, Benoit Buysschaert, Isabelle Paris, José Luis Medina, Michael Bergman, Vanessa Preumont Publié dans la revue de : Janvier 2020 Rubrique(s) : Diabétologie

La néphropathie représente une complication fréquente et grave du diabète sucré. Elle est la première cause d’insuffisance rénale chronique terminale. Sa prévention est donc essentielle et implique conventionnellement une prise en charge reposant sur le contrôle strict de la glycémie dès le diagnostic de diabète et sur celui de la tension artérielle, avec une place privilégiée pour les ACE-i inhibiteurs et les sartans. Les essais cliniques récents ont permis de mettre en évidence que les nouvelles classes de médicaments antidiabétiques, DPP-4 inhibiteurs, agonistes du GLP-1 et SGLT-2 inhibiteurs, se caractérisaient, outre leur activité hypoglycémiante, par une sécurité ou un bénéfice cardiovasculaire ainsi que par une néphroprotection (fonction rénale et/ou excrétion urinaire d’albumine).

Le but de cet article est de proposer un état des lieux de cette relation clinique entre les nouveaux médicaments hypoglycémiants et leurs effets cardiovasculaires et rénaux.

Lire plus

Une foisonnante histoire de la médecine

Carl Vanwelde Publié dans la revue de : Décembre 2019 Rubrique(s) : Ama Contacts

Mais où cet homme trouve-t-il tant de savoir ? On connaissait le chirurgien généreux de son temps, boulimique des défis impossibles et des techniques à réinventer, l’enseignant passionné de transmettre ses connaissances, mais qui connaissait l’érudit soigneusement dissimulé sous son manteau de vieux carabin facétieux ?

Lire plus

De Van Gogh à Chagall, le lieu thérapeutique

Carl Vanwelde Publié dans la revue de : Décembre 2019 Rubrique(s) : Ama Contacts

Quand Marc Chagall apporte un message d'espoir et de foi aux personnes handicapées

Lire plus

Naissance de la médecine anatomo-clinique, Paris 1794-1848

Jean-claude Debongnie Publié dans la revue de : Décembre 2019 Rubrique(s) : Histoire de la médecine

Au 18ième siècle, la médecine française restait très médiévale, comme les rues de Paris étroites et pavées. La faculté de médecine était un bastion de conservatisme opposé à Vésale au 16ème, à Harvey au 17ième siècle. L’enseignement médical était un discours sur le corps, basé sur les écrits de Galien, déclamé en latin. Lors de la Révolution, la faculté de médecine sera fermée et les hôpitaux nationalisés.

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :