Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Cas cliniques

L’ostéome ostéoïde intra-articulaire du coude : une pathologie rare mimant une synovite inflammatoire chez un jeune patient. Diagnostic et traitement

Daniel Glesener, Jean-François De Wispelaere, Jean-François Nisolle, Yves Boutsen Publié dans la revue de : Mars 2021 Rubrique(s) : Cas cliniques

L’ostéome ostéoïde est une petite tumeur osseuse bénigne du jeune adulte, atteignant habituellement les portions extra-articulaires du squelette appendiculaire des membres inférieurs et du rachis et provoquant une douleur inflammatoire avec une recrudescence nocturne. Nous rapportons le cas d’un patient de 16 ans qui présente une localisation intra-articulaire rare de la palette humérale du coude, compliquée d’une arthrite réactionnelle. Cette atteinte inflammatoire peut causer une impotence fonctionnelle irréversible en cas de diagnostic et de prise en charge retardés. La thermoablation percutanée par radiofréquence sous guidage scanographique en ambulatoire, moins invasive que la chirurgie, est devenue le traitement de référence. Ce cas clinique illustre les particularités cliniques atypiques, diagnostiques et thérapeutiques de cette pathologie rare.

Lire plus

Réaction granulomateuse du visage sur produits de comblement siliconés dans le décours d’une rupture de prothèse mammaire

Laeticia Famerée, Céline De Halleux, Liliane Marot, Claire Dachelet, Carlos Graux, Hugues Fierens Publié dans la revue de : Mars 2021 Rubrique(s) : Cas cliniques

Les réactions cutanées de type granulome à corps étranger au niveau des zones d’injection de produits de comblement siliconés ont été largement rapportées dans la littérature et ce, même plusieurs années après l’injection de ceux-ci. Plusieurs cas de migration de silicone dans des zones adjacentes ont également été décrits. En revanche et à notre connaissance, aucun cas d’apparition concomitante de granulomes sur des anciens sites d’injection éloignés suite à une libération massive de silicone sur rupture de prothèse mammaire n’a été publié.

La description de « siliconomes » ou granulomes sur silicone est bien établie dans la littérature bien que le mécanisme physiopathologique exact ne soit pas encore complètement élucidé. Ce cas clinique pose la question d’une possible sensibilisation immuno médiée secondaire à la rupture de la prothèse mammaire siliconée. Ces effets secondaires rares risquent d’être plus fréquents avec la pose plus répandue d’implants mammaires dont l’immense majorité est composée de gel de silicone.

Lire plus

Anesthésie sans opiacés : intérêt pour les pays sub-sahariens ?

Publié dans la revue de : Novembre 2020 Rubrique(s) : Cas cliniques

L’usage systématique des opiacés a fait perdre de vue leurs effets secondaires notamment la détresse respiratoire, l’hyperalgésie, les nausées-vomissements postopératoires. Les pays africains au sud du Sahara sont confrontés au problème de surveillance post-interventionnelle alors que les problèmes respiratoires après une chirurgie sont fréquents. De plus, ils connaissent des difficultés dans la prise en charge de la douleur et des nausées-vomissements. Ils sont également confrontés à des ruptures de stock d’opiacés, responsables du report des interventions chirurgicales, dans un contexte où l’accès à la chirurgie relève d’un "parcours du combattant". L’anesthésie sans opiacés pourrait être une alternative intéressante, d’autant plus que les médicaments à utiliser sont accessibles avec des protocoles simples. Par conséquent, les anesthésistes de ces pays doivent s’intéresser à cette technique d'anesthésie, définir sa place dans leur pratique quotidienne et de partager ses avantages éventuels dans un contexte de ressources limitées.

Lire plus

Usage et abus de produits de comblement en urologie

Walther Brochier, Greet Swinnen, Peter De Wil, Sam Ward Publié dans la revue de : Novembre 2020 Rubrique(s) : Cas cliniques

L’injection de produits de comblement à visée esthétique est une pratique qui date de plusieurs dizaines d’années. De plus en plus des patients ont recours à ces techniques, avec comme but ultime d’augmenter la circonférence de la verge pour satisfaire leurs besoins sexuels et/ou pallier à un malaise physique. Ceci peut mener, surtout en cas d’injection de produits inadéquats dans un cadre non-professionnel, à des complications importantes. Ces complications sont surtout vues avec les injections de silicone, qui, contrairement à l’acide hyaluronique ou la graisse autologue, est un produit non-résorbable.

Cet article traite d’un cas clinique d’un homme de 37 ans pris en charge dans notre service pour douleurs, tuméfaction préputiale et perte de fonction sexuelle après auto-injection de silicone. Une revue de la littérature sur le sujet est décrite.

Lire plus

Résistance multiple aux antiagrégants plaquettaires

Silvio Wallemacq1A, Mohamed Ben Yedder1A, Patrick Timmermans1A, Jérémie Gras2A, Vincent Haufroid2B, Benjamin Hennart2C, Cédric Hermans3B Publié dans la revue de : Novembre 2020 Rubrique(s) : Cas cliniques

La double antiagrégation plaquettaire (aspirine et clopidogrel, ticagrelor ou prasugrel) est la thérapie standard dans la prévention de la thrombose de stent après angioplastie coronaire. Cependant, des complications cardiovasculaires peuvent survenir malgré cette bithérapie. En particulier, la résistance au clopidogrel a été la plus étudiée. Certains cas de résistance aux autres antiagrégants plaquettaires, comme le prasugrel et le ticagrelor, ont été récemment rapportés. Des tests de laboratoire ont été développés afin d'évaluer le degré d'inhibition plaquettaire sous traitement, mais l'utilité de ces tests reste controversée en pratique clinique.

Lire plus

Maladie de Vogt Koyanagi Harada chez un jeune homme compliquée d’une réactivation de tuberculose et d’une vasculite occlusive rétinienne

Zineb Bouterfa, Halil Yildiz, Jean Cyr Yombi, Alexandra Kozyreff Publié dans la revue de : Octobre 2020 Rubrique(s) : Cas cliniques

Nous rapportons le cas d’un jeune homme de dix-sept ans présentant une baisse d’acuité visuelle bilatérale, une panuvéite, des décollements rétiniens exsudatifs et une infiltration choroïdienne diffuse. Le patient rapporte également des céphalées et otalgies. Sur base du fond d’œil, de la fluoangiographie, de l’angiographie au vert d’indocyanine et de la tomographie par cohérence optique, le diagnostic de maladie de Vogt Koyanagi Harada est posé. Le traitement par hautes doses de methylprednisolone et azathioprine montre une excellente réponse avec amélioration progressive de l’acuité visuelle et disparition du liquide sous-rétinien. Un mois après l’instauration du traitement, l’œil droit présente une vasculite rétinienne sectorielle avec subocclusion de la veine temporale inférieure et hémorragies sous-rétiniennes massives. Les tests de coagulation sanguine ainsi que les sérologies HIV et syphilis sont négatifs mais le QuantiFERON revient positif. Le pet-scan met en évidence des ganglions lymphatiques hyper métaboliques au niveau médiastinal et la biopsie confirme une tuberculose ganglionnaire active. Une thérapie antituberculeuse à base de rifampicine est initiée, entrainant une induction enzymatique du cytochrome p450 avec comme conséquence une baisse de l’efficacité des corticoïdes menant à une récidive de l’inflammation choroïdienne.

Lire plus

Perforation œsophagienne consécutive à une manœuvre de Heimlich

Marie de Broux, Anne Druez Publié dans la revue de : Octobre 2020 Rubrique(s) : Cas cliniques

La manœuvre de Heimlich est une technique qui permet de dégager les voies respiratoires obstruées par un corps étranger et, ainsi, de sauver une vie. Cependant, dans de rares cas, cette manœuvre peut induire des complications potentiellement mortelles. Parmi celles-ci, on retrouve quelques cas exceptionnels de rupture œsophagienne. En raison du taux élevé de mortalité de ce type de pathologie et de l’importance d’une prise en charge multidisciplinaire rapide, il est essentiel que cette entité clinique soit connue par les médecins pour qu’ils puissent l’intégrer à leur diagnostic différentiel.

Lire plus

HYPERTENSION ARTÉRIELLE CHEZ UN AFRICAIN : IL EST ESSENTIEL DE NE PAS AUTOMATIQUEMENT LA QUALIFIER D’ESSENTIELLE ! À PROPOS D’UN CAS

B. Buysschaert, D. Maiter, E. Danse, M. Jadoul Publié dans la revue de : Décembre 2015 Rubrique(s) : Cas cliniques

Nous rapportons l’observation d’un patient noir d’origine congolaise hospitalisé dans le service pour insuffisance rénale préterminale dans le contexte d’une hypertension artérielle (HTA) résistante à une polythérapie et également compliquée d’une insuffisance cardiaque sévère. Un diagnostic différentiel de cette hypertension considérée comme HTA essentielle du noir africain a mis en évidence un excès d’aldostérone plasmatique associé à un effondrement du taux de rénine, identifiant ainsi un hyperaldostéronisme primaire. La tomodensitométrie a montré la présence de nodules cortico-surrénaliens bilatéraux. Notre cas illustre l’importance, face à une hypertension artérielle résistante chez un sujet africain d’un bilan étiologique exhaustif.

 

 

 

Lire plus

LITHIASE ET DILATATION DU CANAL CYSTIQUE RÉSIDUEL : UNE FORME ÉTONNANTE DE SYNDROME POST-CHOLÉCYSTECTOMIE

A. Moulart, O. Borgniet, P. Nguyen ung, P. Damoiseaux Publié dans la revue de : Décembre 2015 Rubrique(s) : Cas cliniques

Au départ d’une situation clinique singulière, nous étudions le syndrome post-cholécystectomie : principales étiologies, procédures diagnostiques recommandées, armes thérapeutiques disponibles.

Nous présentons l’histoire d’un patient de 62 ans, hospitalisé en raison de douleurs de l’hypocondre droit, 12 ans après cholécystectomie. Une véritable néo-vésicule sera visualisée lors du bilan d’imagerie, avec sanction chirurgicale à la clef. Nous confrontons les données de la littérature à la situation clinique vécue.

L’atteinte lithiasique et l’inflammation du canal cystique résiduel sont des causes reconnues du syndrome post-cholécystectomie. L’échographie et/ou la tomodensitométrie permettent habituellement une première approche diagnostique. Le traitement endoscopique constitue le premier choix thérapeutique.

 

 

 

Lire plus

UNE COLLECTION LIQUIDIENNE D’ORIGINE PANCRÉATIQUE MIMANT UNE ORCHI-ÉPIDIDYMITE : UN CAS PARTICULIER ET UNE REVUE DE LITTÉRATURE

A. Devaux, B. De Vroey, D. Verset Publié dans la revue de : Novembre 2015 Rubrique(s) : Cas cliniques

L’extension de collection de fluides pancréatiques au niveau scrotal est une complication rare de la pancréatite aigüe. Etant peu connue, cette complication peut mener à des erreurs diagnostiques et des interventions chirurgicales délétères.

Un homme de 48 ans, éthylo-tabagique, ayant déjà fait deux épisodes de pancréatite aigüe, s’est présenté avec une tuméfaction douloureuse du scrotum droit. Après avoir exclu une torsion testiculaire par échographie-doppler, une antibiothérapie a été débutée pour une probable orchi-épididymite. Au vu de plainte de douleurs épigastriques persistantes, un CT abdominal de contrôle a été réalisé, mettant en évidence une aggravation de la pancréatite aigüe d’un stade Balthazar C vers un stade Balthazar E associée à des collections liquidiennes s’étendant jusqu’au niveau des deux canaux inguinaux. Dès lors, le diagnostic de collection liquidienne au niveau scrotal, d’origine pancréatique, complication précoce et de localisation rare d’une pancréatite aigüe, a été posé.

 

 

 

 

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :