Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

ATOZET®, COMBINAISON FIXE D’ATORVASTATINE ET D’ÉZÉTIMIBE CE QUE CELA VA CHANGER « FROM A TO Z »

O.S. Descamps Publié dans la revue de : Janvier 2016 Rubrique(s) : Actualité thérapeutique

L’ATOZET® combine deux principes actifs, l’atorvastatine et l’ézétimibe, inhibant de concert, les voies de synthèse hépatique et d’absorption intestinale du cholestérol pour réduire les taux de cholestérol LDL de 50 à 65%. Chacun d’eux a également prouvé son efficacité pour réduire de manière significative l’incidence des maladies cardiovasculaires. D’un point de vue pratique, les conditions de remboursement (INAMI/RIZIV) pour cette combinaison ont été parfaitement ajustées aux dernières recommandations européennes et belges, permettant ainsi de traiter de manière optimale les patients à très haut risque. La combinaison « deux en un » facilitera aussi l’adhérence thérapeutique. L’ATOZET® s’indique particulièrement en prévention secondaire et en prévention primaire avec un très haut SCORE (≥ 10%) ainsi que chez les patients diabétiques ou avec une hypercholestérolémie familiale dont les taux de cholestérol LDL restent insuffisamment contrôlés par un traitement bien conduit avec une statine en monothérapie.

Lire plus

CHOCS INAPPROPRIÉS DÉLIVRÉS PAR UN DÉFIBRILLATEUR IMPLANTABLE

N. Feller, J.-B. Le Polain de Waroux, S. Marchandise, C. Barbraud, Ch. Scavée Publié dans la revue de : Septembre 2015 Rubrique(s) : Cardiologie

Nous présentons l'histoire de deux patients ayant reçu des chocs inappropriés délivrés par un défibrillateur automatique implantable. Les causes de dysfonctionnement du système étaient une tachycardie supraventriculaire rapide chez l’un, et une rupture de sonde chez l’autre. Avec le nombre croissant de DAI implantables sur le marché, cette problématique des chocs inappropriés s’est amplifiée ces dernières années et devient un sujet de plus en plus préoccupant. Les chocs inappropriés sont directement responsables d’angoisses et de stress chez le patient, mais s’accompagnent également d’un sur-risque en termes de morbi-mortalité. Dans le cas des fractures de sondes, le problème peut être détecté lors des contrôles de l’appareil, et ce avant la survenue de chocs inappropriés. Généralement, il faut remplacer la sonde défectueuse.

 

 

 

Lire plus

LE DIABÈTE EN BELGIQUE ET DANS LE MONDE : QUO VADIS?*

M. Buysschaert, S. Sadikot Publié dans la revue de : Janvier 2016 Rubrique(s) : Diabétologie et Nutrition

Le diabète sucré est un défi de santé sociétal à l’échelle universelle, devenu majeur. Deux raisons principales en rendent compte : son évolution épidémique et le risque de complications chroniques secondaires à l’hyperglycémie. Le but de cet article est de mieux mettre en évidence le problème du (pré)diabète en 2016 et de suggérer des approches qui permettraient de mieux contrôler la maladie (prédiabète et diabète) et ses conséquences.

Lire plus

UNE CAUSE RARE D’OEDÈME DOULOUREUX DES MEMBRES

C. Jonard, J.-B. Nicolas Publié dans la revue de : Septembre 2015 Rubrique(s) : Médecine Interne Générale

Les causes d’œdème douloureux d’un ou plusieurs membres sont nombreuses. La fasciite à éosinophiles (FE), également appelée syndrome de Shulman, en est une très rare, évoluant vers une infiltration cutanée sclérodermiforme, associée à une éosinophilie sanguine. Il s’agit d’une maladie fibrosante touchant les fascias musculaires et la peau dont l’étiologie reste floue. Plusieurs mécanismes physiopathologiques sont néanmoins avancés, le phénomène central étant un déséquilibre entre la production et la dégradation de la matrice extracellulaire. Les atteintes viscérales ne sont pas la règle. Des maladies hématologiques peuvent y être associées et en conditionnent alors le pronostic.

Lire plus

DÉNI DE GROSSESSE ET NÉONATICIDE, UNE ASSOCIATION MAL CONNUE - REVUE D’UN CAS CLINIQUE

A. Josset, Ch. Reynaert Publié dans la revue de : Janvier 2016 Rubrique(s) : Éthique

Madame H. a 44 ans lorsqu’elle met au monde un enfant sans avoir jusqu’alors eu connaissance de sa grossesse. Prise de panique, elle serre le nouveau-né contre sa poitrine et le tue. Le procès la verra écoper de dix années de prison. D’autres histoires similaires ont vu les mères, dont la majorité n’a aucun trouble psychiatrique apparent, être acquittées à l’issue du procès. La recrudescence des cas devrait faire admettre l’existence d’un trouble bien défini. La prévention est possible, via la contraception, l’information sur l’existence de ce trouble, les tests de grossesse systématiques en cas de suspicion, et l’accompagnement de patientes au passé obstétrique lourd.

 

Lire plus

LA RECHERCHE FONDAMENTALE ET CLINIQUE RÉCOMPENSÉE

Publié dans la revue de : Janvier 2016 Rubrique(s) : Remise des prix et bourses

 

 

 

Chaque année, les autorités du Secteur des Sciences de la Santé de l’UCL, sous la présidence du Vice-Recteur, le professeur Jacques Melin, ont le plaisir de mettre à l’honneur plusieurs chercheurs et cliniciens pour leurs travaux de recherche cliniques et fondamentaux. Ces travaux sont ainsi couronnés par plusieurs prix qui sont pour la plupart issus de généreux donateurs. Ces donateurs ont souvent proposé une thématique de recherche qu’ils souhaitaient voir récompensée, mais en laissant aux autorités le soin d’analyser les dossiers de candidature et la responsabilité de désigner les lauréats. En l’occurrence, ce sont les membres du Conseil de Recherche du secteur qui analysent ces dossiers sur base de critères scientifiques. Pas moins d’une trentaine de candidats avaient préalablement soumis leur dossier. Le 3 décembre 2015, ce sont ainsi 6 prix et 15 bourses du Patrimoine qui ont été décernés. Lors de la cérémonie organisée sur le site universitaire de Louvain-en-Woluwe, chaque lauréat a brièvement présenté ses travaux.

Lire plus

LES RELIQUES DE BEETHOVEN

J.-L. Michaux Publié dans la revue de : Janvier 2016 Rubrique(s) : Histoire de la médecine

 

 

 

 

 

 

Lire plus

LES INHIBITEURS MTOR : NOUVEL OUTIL THÉRAPEUTIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA SCLÉROSE TUBÉREUSE DE BOURNEVILLE. EXPÉRIENCE DE L’ÉQUIPE MULTIDISCIPLINAIRE DES CLINIQUES UNIVERSITAIRES SAINT-LUC

V. Dekeuleneer, T-A Ho, K. Van Rijckevorsel, Y. Sznajer, M-C. Nassogne, N. Godefroid, A-S. Derouaux, Y. Pirson Publié dans la revue de : Décembre 2015 Rubrique(s) : Maladies rares

La Sclérose Tubéreuse de Bourneville (STB) est une affection multisystémique, nécessitant une prise en charge multidisciplinaire. Jusqu’il y a peu, les possibilités de traitement dans les atteintes graves de cette affection, se limitaient à des traitements symptomatiques. Ces dernières années ont vu apparaître une révolution dans la prise en charge de la STB, avec mise en évidence de l’intérêt et de l’efficacité thérapeutique des inhibiteurs de la voie mTOR, premières molécules ayant une action ciblée et multisystémique. Le Centre des Maladies Neuro-Cutanées Congénitales a été créé il y peu aux Cliniques universitaires Saint-Luc, avec mise en place de consultations multidisciplinaires, notamment pour les patients atteints de STB.

 

 

 

Lire plus

MALADIES RARES ET MÉDICAMENTS ORPHELINS EN BELGIQUE ET DANS L’UNION EUROPÉENNE : OÙ EN EST-ON ?

S. Henrard, C. Hermans Publié dans la revue de : Décembre 2015 Rubrique(s) : Médecine et société

Les maladies rares, qui touchent moins de 5 personnes sur 10000, sont devenues une priorité de santé publique en Belgique et dans l’Union Européenne (UE). Fin 1999, le Parlement Européen et le Conseil de l’UE publiaient le règlement (CE) N° 141/2000 concernant les médicaments orphelins, médicaments destinés à diagnostiquer, prévenir, ou traiter les maladies rares. Il permet aux firmes pharmaceutiques de pouvoir bénéficier de certains incitants de la part de l’UE pour développer ces médicaments orphelins qui ne seraient pas ou peu rentables étant donné le faible nombre de patients. Depuis 2000, 1586 demandes du statut de médicament orphelin ont été introduites, dont 98.5% ont été accordées. Sur les 1563 demandes octroyées, plus d’un tiers concerne une tumeur rare (37.4%, n=584/1563) et un quart une maladie rare endocrinienne, nutritionnelle ou métabolique (16.1%, n=251/1563). Au total, 96 médicaments orphelins différents ont obtenu une autorisation de mise sur le marché depuis 2000, dont la moitié entre 2011 et octobre 2015, démontrant le boom du développement des médicaments orphelins. Toutefois, le coût élevé de ces médicaments pose de nouveaux défis pour la durabilité de notre système de santé. En avril 2015, M. de Block, Ministre belge des Affaires Sociales et de la Santé Publique, a annoncé, avec son homologue des Pays-Bas, le projet commun de négocier ensemble, entre autres, le prix des médicaments orphelins avec les firmes pharmaceutiques. Ce projet pilote, qui débutera en 2016, démontre l’importance d’une collaboration active entre les différents pays de l’UE concernant les maladies rares et les médicaments orphelins.

 

 

 

Lire plus

UNE THROMBOSE VEINEUSE VAUT-ELLE MOINS QU’UNE THROMBOSE ARTÉRIELLE ? LA DISCRIMINATION DES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX EN BELGIQUE

C. Hermans Publié dans la revue de : Novembre 2015 Rubrique(s) : Carte Blanche

Les nouveaux anticoagulants oraux (NACOs) ou anticoagulants oraux directs (AODs) sont
actuellement de plus en plus largement prescrits en Belgique et connaissent un succès
croissant.

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :