Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

LE CERTIFICAT D'APTITUDE AU SPORT CHEZ L'ENFANT

S. Moniotte Publié dans la revue de : Octobre 2015 Rubrique(s) : XXIIIe Journée de cardiologie

Les accidents cardiovasculaires lors d’activités sportives chez l’enfant et l’adolescent sont heureusement rares mais peuvent être à l’origine de morts subites et justifient donc la recherche systématique des facteurs de risque chez tout sujet désirant pratiquer un sport. Il n’existe malheureusement pas de consensus sur la question du screening pré-sportif et d’intenses controverses portent sur ce qu’il doit éventuellement comporter, notamment l’adjonction d’un électrocardiogramme ou d'une épreuve d'effort au bilan clinique classique.

Une évaluation comportant une bonne anamnèse et un examen cardiovasculaire soigneux est évidemment indispensable avant toute délivrance de certificat d'aptitude sportive chez l'enfant.

Lire plus

LA PHARMACOGÉNÉTIQUE COMME AIDE PRÉCIEUSE AU MONITORING THÉRAPEUTIQUE : L'EXPÉRIENCE ACQUISE AUX CLINIQUES UNIVERSITAIRES SAINT-LUC AVEC LES MÉDICAMENTS IMMUNOSUPPRESSEURS UTILISÉS EN TRANSPLANTATION RÉNALE*

M. De Meyer, M. Mourad, P. Wallemacq, V. Haufroid Publié dans la revue de : Septembre 2015 Rubrique(s) : Pharmacogénétique

*Actualisation d’un texte publié en 2011 dans le Bulletin et Mémoires de l’Académie royale de Médecine de Belgique (Bull Mem Acad R Med Belg 166: 191-201)

Certains médicaments, bien que très efficaces, peuvent néanmoins présenter des effets secondaires non négligeables et être caractérisés par un index thérapeutique relativement étroit. Il est alors parfois nécessaire de contrôler régulièrement leur concentration sanguine afin de rechercher le meilleur compromis entre une efficacité thérapeutique optimale et une toxicité réduite. Ce monitoring thérapeutique (TDM) s’applique notamment aux immunosuppresseurs utilisés en transplantation d’organe. Une première voie d’amélioration par rapport au TDM classique consiste à essayer de comprendre l’origine de la variabilité interindividuelle au niveau pharmacocinétique de manière à pouvoir anticiper cette dernière et à proposer des dosages individualisés en fonction des caractéristiques génétiques de chaque patient. Une voie d’amélioration complémentaire consiste à mesurer la dose biologiquement active du médicament, directement au niveau des tissus cibles (les lymphocytes dans ce cas particulier) et à étudier les facteurs, génétiques ou autres, influençant ce paramètre. En complément au TDM classique, la pharmacogénétique permet donc une meilleure individualisation des traitements médicamenteux.

 

 

 

Lire plus

QUAND LA RÉSISTANCE FAIT DES RAVAGES

M. Germanidis, Ph. Machiels, J. Janssens, P. Gohy Publié dans la revue de : Novembre 2015 Rubrique(s) : Médecine Interne Générale

Nous rapportons le cas d’un patient rapatrié d’Italie pour prise en charge d’une fracture du col fémoral gauche et surinfection bronchique. Le bilan mettra en évidence un klebsiella pneumoniae multi-résistant présentant une résistance de type carbapénémase KPC. Malheureusement le patient décède rapidement. Les carbapénémases sont des béta-lactamases à large spectre qui se répandent de manière rapide au sein des entérobactéries depuis quelques années. Nous revoyons les différents types de résistance aux carbapénemes et leur mode de transmission.

Lire plus

Le "leadless" pacemaker ou pacemaker sans sonde

C.H. Scavée Publié dans la revue de : Avril 2015 Rubrique(s) : Cardiologie

Plus de 4 millions de personnes à travers le monde sont implantées de systèmes de gestion du rythme cardiaque (pacemakers, défibrillateurs, ou monitorings holters). Le pacemaker (PMK) traditionnel est utilisé depuis des décennies, essentiellement pour corriger les bradycardies symptomatiques qui touchent certains patients. Le PMK traditionnel utilisé en cas de bradycardie est composé de deux éléments essentiels : les électrodes qui sont placées dans les cavités droites cardiaques via le système veineux et le PMK lui-même contenant la batterie et de multiples microprocesseurs. La procédure d’implantation requière un abord chirurgical consistant en une incision sous la clavicule, et la réalisation d’une poche sous-cutanée qui accueillera le boîtier. Les risques globaux de l’implantation sont le pneumothorax (3%), les hémorragies sévères (2%), les infections (1%), et le déplacement des sondes (2-3%). Récemment, Medtronic et St Jude Médical aux USA ont développé un nouveau concept en stimulation cardiaque consistant à créer un pacemaker « tout en un » sans sonde et d’allure cylindrique (MICRA™ pour Medtronic, et NANOSTIM™ pour St Jude). La procédure d’implantation est réalisée de façon mini-invasive via ponction de la veine fémorale. Un introducteur contenant le PMK est introduit dans la veine fémorale et conduit sous fluoroscopie jusque l’oreillette droite puis est poussé dans le ventricule droit pour y être vissé en position septale. Les avantages de cette approche qui peut être réalisée sous anesthésie locale sont multiples : la procédure est courte, absence de sondes de stimulation, ou de nécessité de réaliser une poche chirurgicale. La batterie du PMK a une espérance de vie similaire à celle du VVI conventionnel. Les indications de cette nouvelle technologie concernent par définition des patients qui requièrent une stimulation ventriculaire unique. La première implantation du NANOSTIM™ chez l’homme a été réalisée en septembre 2013.

MOTS-CLÉS : Pacemaker sans sonde, MICRA™, NANOSTIM™, électrophysiologie, syncope

The leadless pacemaker or pacemaker without a lead system

Over four million people worldwide have a pacemaker, defibrillator, or another implantable cardiac rhythm management device. The “traditional” pacemaker (PMK) has been used for several decades in order to correct hearts beats that are too slow and associated with the risk of syncope. The traditional PMK used for bradycardia is primarily composed of two major elements: the leads that are placed in cardiac right chambers through the venous system and the pacemaker itself containing the battery and multiple electronic circuits. The implantation procedure requires a surgical incision below the clavicle in order to create a pocket under the skin where the PMK will eventually be placed. The overall risks associated with the implantation procedure include severe complications, such as pneumothorax (3%), severe bleeding (2%), infections (1%), and lead displacement (2-3%). Recently two US companies, Medtronic and St. Jude Medical, have developed a new cardiac pacing concept consisting of a small cylindrical self-contained leadless pacemaker (MICRA™ for Medtronic, and NANOSTIM™ for St Jude). The procedure is performed by means of a minimally invasive access through the femoral vein with an introducer containing the PMK guided under fluoroscopy to the right atrium and through the tricuspid valve. The catheter is then pushed into the right ventricle and screwed to the septal wall. Major advantages of this approach include the short time needed to carry out the procedure that may be performed under local anesthesia, along with the use of a self-contained device positioned in the right ventricle, without requiring a lead or surgical pocket. The PMK battery life is equivalent to that of similar conventional VVI pacemakers. The indications of this new technology concern only patients for whom a single-chamber VVIR pacemaker is indicated. The first-in-human implantation of a NANOSTIM™ was conducted with success in September 2013.

Key words

Leadless pacemaker, MICRA™, NANOSTIM™, electrophysiology, syncope

Lire plus

CHERCHEZ LA PETITE BÊTE…

A. Kozyreff, C. Lefebvre, D. Peeters, L. Pothen, M-L. Cambier, M. Lambert Publié dans la revue de : Avril 2015 Rubrique(s) : Cas cliniques

L. Pothen 1, M-L. Cambier 1, D. Peeters 2, A. Kozyreff 3, C. Lefebvre 1, M. Lambert 1

La fièvre boutonneuse méditerranéenne, est une rickettsiose endémique en
Afrique sub-saharienne, en Asie du sud et dans le pourtour méditerranéen.
Nous décrivons ici deux cas rencontrés à quelques jours d’intervalle dans nos unités de médecine interne, avec pour l’un deux une manifestation ophtalmologique plus inhabituelle.

In search for the little beast ...
Mediterranean spotted fever is a rickettsial infection, endemic in sub-Saharan Africa, south Asia, and on the Mediterranean periphery. We herein report two cases, which were seen only a few days apart in our internal medicine units, with one of them bearing an uncommon ophthalmological presentation.

KEY WORDS : Mediterranean spotted fever, « tache noire », ophtalmological involvement


 

Lire plus

Une nouvelle spécialisation ouverte aux médecins : la sexologie clinique

F. Adam, P. De Sutter Publié dans la revue de : Juin 2015 Rubrique(s) : Flash ECU_UCL

La sexologie est une discipline en plein développement car l’évolution des moeurs va vers une demande d’aide croissante des patients souffrant de dysfonctions sexuelles. Il existe actuellement encore de nombreuses cliniques et hôpitaux en Belgique qui n’ont pas de sexologue. Plusieurs régions de Wallonie sont dépourvues de sexologues universitaires. Cet article vise à mieux comprendre les offres de formations existantes à l’UCL.

Lire plus

Questions éthiques relatives à la personne trisomique en fin de vie

A. Hanot, A. Hanson, I. Dagneaux, J. Hammer, M. Holderbeke, Q. Gilliaux, S. Haeck, V. Gilliaux Publié dans la revue de : Juin 2015 Rubrique(s) : Éthique

Une situation vécue a interpellé des étudiants en médecine. Un patient âgé de 54 ans, atteint du syndrome de Down, arrive au service des urgences avec une altération de l’état général et une suspicion de pneumonie ; il a présenté récemment un épisode de rectorragies et des douleurs abdominales. Quelle est l’attitude diagnostique la plus adéquate ?

À partir de sources scientifiques, éthiques et juridiques, nous apportons une vision nouvelle quant à l’approche de ce type de situation.

 

 

 

Lire plus

A complex cause of lymphadenopathies and fever in a patient with a history of thyroid β-cell lymphoma: kikuchi disease and second lymphoma

C. Panizo Santos, J.L. Solorzano, M. Valet Publié dans la revue de : Juin 2015 Rubrique(s) : Cas cliniques

We report the case of a 66 year-old woman with an eleven-year history of thyroid large B-cell lymphoma, treated with chemotherapy, surgery and radiotherapy, achieving remission, who presented fever and lymphadenopathies. The diagnosis procedure, including biopsy, concluded a Kikuchi disease, a rare, benign, immune disease characterised by fever and lymphadenopathies, generally occurring in young women. Given the symptoms persistence, a second lymph node biopsy was performed 3 months later, showing a mixed cellularity (T- and B- cells) lymphoma which could be either a biclonal or a T-cell rich/ histiocyte rich large B-cell lymphoma. The patient was treated with 4 cycles of R-megaCHOP regimen, followed by autologous stem-cell transplantation. Evidence is lacking to determine whether this lymphoma, the first lymphoma and the Kikuchi disease are linked.

 

 

 

Lire plus

L’autotransplantation rénale dans le Loin Pain Haematuria Syndrome

H. Yildiz, J. Ravaux, L. De Pauw, M. Lambert, M. Mourad Publié dans la revue de : Juin 2015 Rubrique(s) : Cas cliniques

Nous rapportons ici le cas d’une patiente de 29 ans atteinte d’un « Loin Pain Haematuria Syndrome » (LPHS) pour lequel une autotransplantation rénale droite a été réalisée. Comme le diagnostic a été posé il y a moins d’un an, un traitement visant une gestion optimale des douleurs par les services d’algologie et de psychothérapie a été proposé dans un premier temps. Néanmoins, à la suite d’une revue de la littérature, ce cas clinique soulève la question de la place de l’autotransplantation rénale dans la prise en charge de cette entité clinique rare. Il s’agit du deuxième cas de LPHS recensé aux Cliniques universitaires Saint-Luc.

 

 

 

Lire plus

Traitement des dyslipidémies et risque de cardiopathie ischémique dans le diabète : méta-analyse de 198 930 patients inclus dans 57 études randomisées

M.F. Rousseau, M.P. Hermans, S.A. Ahn Publié dans la revue de : Juin 2015 Rubrique(s) : Diabétologie et Nutrition

Le diabète est un facteur de risque cardiovasculaire (CV) majeur; son influence sur le taux de survenue d’événements CV au cours d'un essai clinique qui inclut une sous-cohorte de diabétiques n'a pas encore fait l'objet d'une évaluation quantifiée. Ce travail a déterminé dans quelle mesure un diabète à l'inclusion, à titre individuel ou à un niveau de sous-groupe de patients, augmente le risque résiduel CV au cours d'un essai clinique randomisé. Cette méta-analyse a repris les critères principaux d’essais prospectifs-clés, pour lesquels la proportion de diabétiques à l’inclusion était connue, y compris les études ayant spécifiquement rapporté des résultats pour leurs sous-groupes de diabétiques. L’analyse a permis de quantifier formellement la relation linéaire entre la prévalence du diabète et les taux de maladies CV. La composante de risque CV absolu et relatif résiduel associé à la présence à l’inclusion de diabétiques peut ainsi être facilement prédite à partir d’équations linéaires mettant en relation la prévalence du diabète et différents critères de survenue d’événements CV.

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :