Quel traitement pour l’angor stable ?

Précédent
David Vancraeynest Publié dans la revue de : Octobre 2017 Rubrique(s) : XXVe Journée de Cardiologie

Résumé de l'article :

L’angor stable est un syndrome clinique caractérisé par un inconfort dans la poitrine, les mâchoires, les épaules, le dos ou les bras, qui apparait typiquement à l’effort ou au stress. C’est un syndrome fréquent. Sa prise en charge thérapeutique dépend avant tout du pronostic individuel du patient. Le pronostic dépend de facteurs cliniques et de l’imagerie non invasive. La base du traitement repose sur la prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire et sur le traitement pharmacologique. Certains patients bénéficieront également d’une revascularisation percutanée ou chirurgicale.

Que savons-nous à ce propos ?

L’angor stable est un syndrome clinique auquel nous sommes souvent confronté qui s traduit par une douleur thoracique à l’effort ou au stress.

Que nous apporte cet article ?

Une vue d’ensemble sur la prise en charge et le traitement de l’angor stable en 2017

Mots-clés

Angor stable, imagerie non invasive, traitement pharmacologique, revascularisation, pronostic

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :