Prise en charge de la bactériurie asymptomatique : qui dépister et traiter ?

Précédent
Colin Hannesse, Halil Yildiz, Jean Cyr Yombi Publié dans la revue de : Avril 2021 Rubrique(s) : Médecine Interne

Résumé de l'article :

La bactériurie asymptomatique se définit comme la présence de bactérie dans les urines en l’absence de symptômes. Elle est très fréquente surtout chez les personnes âgées. En pratique courante, la bactériurie asymptomatique est encore trop souvent dépistée et traitée systématiquement au détriment des recommandations nationales et internationales bien établies. Cette attitude entraîne un surcout et expose le patient à des effets secondaires liés aux antibiotiques et au développement des résistances bactériennes. En dehors de plaintes urinaires spécifiques, une culture d’urine ne doit être réalisée que chez la femme enceinte, le greffé rénal récent (≤1mois) et avant toute instrumentation des voies urinaires pouvant entrainer un saignement muqueux. Chez le patient âgé, avec présence ou non de troubles cognitifs, présentant une chute ou une confusion isolée qui présente une bactériurie, une étiologie infectieuse autre qu’urinaire doit être envisagée avant toute antibiothérapie

Que savons-nous à ce propos ?

La bactériurie asymptomatique est fréquente surtout chez la personne âgée. Chez la majorité des patients, un dépistage et traitement n’est pas indiqué. La prescription systématique d’antibiotique n’est pas recommandée et conduit à des effets secondaires et au développement de résistance.

Que nous apporte cet article ?

Cet article fait une synthèse claire des personnes asymptomatiques chez qui une bactériurie doit être recherchée et traitée.

Mots-clés 

Bactériurie asymptomatique, infection urinaire

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure