Utilisation combinée de la péridurale thoracique et de la lidocaïne intraveineuse pour la prévention de l'hyperréflexie autonome en période périopératoire

Précédent
Audrey Foaleng Publié dans la revue de : Décembre 2019 Rubrique(s) : Anesthésie

Résumé de l'article :

Un homme de 50 ans avec une section médullaire complète au niveau C6-C7 ancienne et une suspicion d'hyperréflexie autonome (HA), devait bénéficier d'une cystectomie avec dérivation urinaire non continente de type Bricker. En plus de l'anesthésie générale, l'analgésie péridurale thoracique et la lidocaine intraveineuse ont été utilisées pour prévenir l'HA pendant la période per-opératoire et faciliter la réhabilitation post opératoire. Le patient est resté stable tout au long de l'intervention et n'a présenté aucun problème majeur en post opératoire. Une alimentation orale a pu être débutée au jour 3. Les avantages de l'analgésie péridurale et de la lidocaïne par voie intraveineuse pour la gestion des patients à risque de présenter une hyperréflexie autonome sont décrits.

Mots-clés 

Lésion médullaire, anesthésie, hyperréflexie autonome, péridurale, lidocaïne

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :