Les enfants au risque de la Covid-19

Précédent
Maurice Einhorn Publié dans la revue de : Janvier 2021 Rubrique(s) : Ama Contacts
Télécharger le pdf

Résumé de l'article :

Évaluer le risque pour les enfants de contracter la Covid-19 est particulièrement important dans la mesure où il détermine notamment la politique à suivre en matière de scolarité et de respect des gestes barrières.

Article complet :

Évaluer le risque pour les enfants de contracter la Covid-19 est particulièrement important dans la mesure où il détermine notamment la politique à suivre en matière de scolarité et de respect des gestes barrières. On a souligné, au début de la pandémie, le caractère bénin de l’infection chez les enfants, par ailleurs considérés à l’époque comme peu susceptibles de la transmettre à l’adulte. Qu’en est-il aujourd’hui, après dix mois environ de circulation du virus dans la population ? Pour répondre à cette question nous avons procédé à une revue sommaire de la littérature scientifique traitant de ce sujet.

Les principales revues médicales de référence, comme le New England Journal of Medicine, le British Journal of Medicine, le Lancet ou le JAMA, ainsi que les revues de pédiatrie et d’autres encore, s’avèrent assez unanimes pour souligner que l’infection est généralement infiniment moins sévère chez l’enfant par rapport à l’adulte, les hospitalisations assez rares (1-7), hormis dans certains où il y a des comorbidités (problèmes respiratoires, diabètes, affections cardiovasculaires, pathologies métaboliques, hypertension artérielle, obésité) (8) et les décès tout à fait exceptionnels.

Une complication qui surgit dans certains cas est un syndrome inflammatoire multi-systémique (MIS-C), initialement qualifié de syndrome pédiatrique inflammatoire multi-systémique (PIMS) (9-13).

Si cette complication peut s’avérer sévère, il semble que l’on n’ait guère enregistré de décès de ce fait. Son incidence est par ailleurs particulièrement limitée. C’est ainsi qu’une étude menée dans l’Etat de New York (19.250.000 habitants) mentionne 99 patients de moins de 21 ans atteints entre le début du mois de mars et la mi-mai de cette année (9). Encore soulignera-t-on que le nombre d’enfants concernés est sans doute encore plus réduit, la barre ayant assez curieusement été fixée à 21 ans.

La genèse de cette complication, qui partage certaines caractéristiques avec la maladie de Kawasaki, reste inconnue. Elle se marque principalement par des manifestations dermatologiques, muco-cutanées et gastroentérologiques associées à des troubles de la fonction cardiaque (9).

L’unanimité est moins nette quant à la possibilité de transmission de la COVID-19, même si la majorité des chercheurs estiment qu’elle est assez limitée (14-16). Il est donc temps pour les enfants de rentrer à l’école, du fait des effets délétères de la fermeture des établissements scolaires (16).

Quelques auteurs, enfin, insistent sur l’importance de facteurs socio-économique, à savoir avant tout le fait qu’un nombre de plus en plus important d’enfants vivent dans la pauvreté, y compris dans les pays dits développés. Les enfants subissent également de façon particulièrement nette les effets négatifs du confinement. On note ainsi que l’épidémie de COVID-19 met en danger les apports nutritionnels chez les enfants, surtout dans les pays à revenu faible et moyen. Les stratégies classiques destinées à freiner l’épidémie, comme la distanciation physique, la fermeture des écoles, les restrictions imposées au niveau des commerces et les confinements dans les différents pays ont un impact négatif sur la production, le transport et la vente d’aliments nutritifs, frais et payables (17-19).

Références

1. Patel NA. Am J Otolaryngol. 2020;41:102573
2. National Institutes of Health (NIH). COVID-19. Special Considerations in Children. 3/11/2020
3. Steinman BJ et al. PNAS. 2020;117:24620
4. Christakis D. JAMA. 2020;324:1147
5. Hoang A et al. EClinical Medicine. 2020;24:100433
6. Swann AV. BMJ. 2020;370:m3249
7. Götzinger F et al. Lancet. 2020;4:653
8. Covid-19 in Children and Teens. Centers for Disease Control and Prevention (CDC).(17/9/2020)
9. Feldstein LR et al. N Engl J Med. 2020;383:334
10. Zeichner SL et al. Pediatrics. 2020 ;146 :e2020032888
11. Bautista-Rodriguez C et al. Pediatrics. 2020;doi:10.1542/peds.2020-024554
12. Tam H et al. CMAJ. 2020;192 :E1686
13. Berard RA et al. Canadian Paediatric Society. 8 juillet 2020 (https://www.cps.ca/documents/position/pims)
14. Lee B, Raszka W. Pediatrics. 2020;146:e2020004879
15. Lopez AS et al. MMWR. 2020 ;69 :1319
16. Grijalva CG et al. MMWR. 2020;69 :1631
17. Wosely WG. World Politics Review. 2020, May 12
18. Comité de la sécurité alimentaire mondiale.
19. Barrett CB. Nature Food. 2020;1:319

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :