L’alcool au boulot, que peut faire le médecin du travail ?

Précédent
Françoise Verstraete Publié dans la revue de : Décembre 2018 Rubrique(s) : Médecine du travail

Résumé de l'article :

En Belgique, la consommation de drogues et d’alcool sur les lieux de travail est réglementée par une Convention Collective de Travail, appelée CCT 100. En théorie, chaque employeur a l’obligation d’établir une politique préventive en la matière. Pourtant, sur le terrain, il arrive que l’employeur s’adresse en urgence au médecin du travail, désemparé face à une consommation excessive d’alcool de l’un de ses travailleurs. Lors de la consultation de médecine du travail, le médecin tentera soit d’informer et d’orienter préventivement le travailleur, soit dans le cas d’une activité à risque, de statuer sur son aptitude à exercer cette fonction déterminée. Le rôle du médecin du travail est strictement cadré par la législation du travail mais il doit pouvoir collaborer avec tous les intervenants médicaux dans le respect du secret professionnel. Cet article reprend quelques cas pratiques qui situent précisément la place du médecin du travail face à la problématique de l'alcool au travail.

Que savons-nous à ce propos ?

Tous les employeurs en Belgique doivent définir une politique préventive en matière d’alcool et de drogues (CCT 100). Le médecin du travail doit veiller à aider et à orienter les travailleurs éprouvant des difficultés avec la consommation d'alcool au travail. Il occupe une place dans le chemin thérapeutique du patient/travailleur. Ce rôle du médecin du travail, qui est très réglementé par la législation, reste pourtant méconnu des autres intervenants médicaux mais aussi des employeurs et travailleurs.

Que nous apporte cet article ?

À travers trois cas concrets, les différents rôles du médecin du travail face à une problématique de consommation d'alcool sont évoqués dans son cadre législatif. Soit en prévention individuelle lors de la consultation, soit en cas de problème dans l’entreprise (avant ou lors du retour au travail). L’article évoque aussi les types de collaboration possibles entre confrères.

Mots-clés

Alcool, assuétudes, médecin du travail, CCT100

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :