La déprescription chez la personne âgée

Précédent
François-Xavier Sibille, Catherine Pétein, Perrine Evrard, Ariane Mouzon, Stefanie Thevelin, Marie de Saint-Hubert, Anne Spinewine Publié dans la revue de : Février 2020 Rubrique(s) : Gériatrie

Résumé de l'article :

La déprescription est le processus d'arrêt, de diminution ou de conversion d'une médication inappropriée, supervisé par un professionnel de la santé, qu'il soit médecin, pharmacien ou infirmier, dans le but d'améliorer la santé et de réduire les coûts. Cette démarche est devenue un sujet majeur de la prescription (appropriée), particulièrement chez le patient âgé et le patient en fin de vie.

Si la sécurité et les bénéfices globaux sont communément acceptés, sa mise en œuvre en pratique clinique ouvre encore de nombreuses pistes de recherche. Cet article abordera dans un premier temps le point de vue des acteurs : les patients, leurs proches ainsi que les professionnels de santé. Nous présenterons ensuite les données probantes concernant une classe médicamenteuse fréquemment évoquée pour ses effets secondaires, les agonistes des récepteurs aux benzodiazépines (BZRA). Enfin, les cas particuliers des personnes âgées résidant en maison de repos et des patients en fin de vie seront abordés.

Mots-clés

Déprescription, freins, facilitateurs, agonistes de benzodiazépines, maison de repos, attitude des patients

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :