Innovations en Anesthésiologie : que retenir de 2017 ?

Précédent
Charles Lebrun-Lambeau, Alexandre Stouffs, Victoria Van Regemorter, Philippe Dubois, Thierry Pirotte, Michel Van Dyck, Christine Watremez, Mona Momeni, Cristel Sanchez Torres Publié dans la revue de : Février 2018 Rubrique(s) : Anesthésiologie

Résumé de l'article :

Les progrès en anesthésie n’ont pas été brutaux mais progressifs. S‘il n’y a pas de réelle innovation, on peut cependant parler d’une évolution de la pratique qui, grâce à une meilleure compréhension de l’anatomie, de la physiologie et de la pharmacologie, associée à de grands progrès dans le domaine de la surveillance (monitoring) peropératoire, améliore la sécurité pendant toute la période périopératoire.

Nous épinglons en 2017 l’utilisation croissante du monitoring EEG et l’évaluation continue de la profondeur de l’anesthésie, permettant d’éviter une anesthésie trop légère mais aussi trop profonde. Nous évoquerons aussi la nécessité d’une utilisation plus sûre des curares et les énormes progrès que les développements de l’échographie ont permis.

Mots-clés

Périopératoire, monitoring de profondeur d’anesthésie, délire, troubles cognitifs, bloc neuro-musculaire, échographie, anesthésie loco-régionale, accès vasculaire

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :