Innovations 2018 en chirurgie orthopédique et traumatologie

Précédent
Th. Schubert (1), M. Van Cauter (1), O. Barbier (1), D. Mathieu, D. Morcillo, L. Thoreau, S. Vandergugten, N.Pireau, A. Sirbu, V. Druez, N. Irda, L. Kaminski, K. Tribak, D. Putineanu, J-E. Dubuc, X. Libouton, E. Thienpont, J-C. Yombi, X. Geets (2),et al. Publié dans la revue de : Février 2019 Rubrique(s) : Chirurgie orthopédique et traumatologie

Résumé de l'article :

Le recours à l’arthroplastie s’est imposé depuis de nombreuses années pour le remplacement de l’articulation de la hanche, cette intervention étant même décrite comme l’intervention du siècle dans le Lancet. Le souci d’optimiser les soins a conduit à de nombreuses améliorations, particulièrement dans la chirurgie mini-invasive, permettant une récupération fonctionnelle plus rapide. Ces progrès permettent actuellement d’envisager la réalisation d’une arthroplastie bilatérale, chez les patients qui le nécessitent, dans la même séance opératoire, sans impacter le résultat final des deux arthroplasties et à un moindre coût. Le concept d’arthroplastie s’étend par ailleurs aux structures qui contribuent aux mouvements des articulations sus- et sous-jacente. C’est ainsi que nous voyons se développer des arthroplasties qui permettent de rétablir les mouvements de prono-supination de l’avant-bras.

La découverte d’une masse des tissus mous est souvent banalisée. Pourtant, dès que son volume dépasse 5 centimètres et qu’elle se localise sous le fascia, un caractère malin ne peut être écarté et une prise en charge multidisciplinaire s’impose. En effet, là où jusqu’à présent la chirurgie semblait seule s’imposer, la prise en charge conjointe avec les radiothérapeutes offre de meilleures chances de succès, particulièrement si elle peut précéder la chirurgie. Des stratégies combinant les techniques de pointe de radiothérapie en faveur d’une épargne cutanée par les rayons et les techniques de prise en charge chirurgicale avec une approche très conservatrice de la gestion des tissus mous et recourant à une thérapie à pression négative de la plaie permettent d'améliorer sensiblement le contrôle de la tumeur.

Mots-clés

Prothèse de hanche bilatérale, arthroplastie, prono-supination, complexe articulaire de l’avant-bras, sarcome des tissus mous, radiothérapie

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :